Avertir le modérateur

Marque Pages - Page 14

  • La disparition de Toni Morrison

    Christian Bourgois, Toni Morrison, Audiolib, 10/18, William Faulkner, La Croix, Libération, France Info, France Culture, Barack Obama, Virginia Woolf, Mara Menzies, Toni Morrison, romancière, que La Croix qualifie de « Impératrice des lettres américaines » et Barack Obama « de trésor national », est morte dans la nuit du 5 au 6 août à l’âge de 88 ans. Née Chloe Anthony Wofford dans l'Ohio en 1931, elle avait été enseignante avant de se consacrer à la littérature. Toni Morrison, a reçu le prix Pulitzer en 1988, et le prix Nobel de littérature, en 1993.

    Revue de presse 

    Libération : « L’esclavage, la couleur de peau, la filiation, les racines, la malédiction, tels sont les thèmes autour desquels l’œuvre de Toni Morrison varie, se lève, à travers une prose poétique et claquante, cinglante, parfois portée par une alternance de voix, une bonne raison parmi beaucoup d’autres pour l’inscrire dans la filiation de William Faulkner. Morrison avait en partie fait de ce dernier le sujet de sa thèse ; l’autre partie était Virginia Woolf. Elle rendait grâce à l’auteur du Bruit et la Fureur d’avoir pris ses personnages noirs au sérieux. Faulkner et Morrison utilisent tous les deux la langue orale, leurs œuvres ont pour toile de fond la Bible, la mythologie et l’histoire violente des Etats-Unis. »

    France Culture en 2018 proposait de « (re)découvrir son oeuvre à travers trois titres phares : The Bluest Eye (1970), son premier roman, sur les thèmes de l'enfance et de la violence ; Beloved (1987), le récit d'une esclave hantée par le fantôme de sa fille ; et Home, son dixième livre, paru en 2012, décrivant l'Amérique coupée en deux des années 1950. » En 2019, France Info rajoute deux autres titres : Le Chant de Salomon (1977), et Jazz (1992).

    Christian Bourgois, Toni Morrison, Audiolib, 10/18, William Faulkner, La Croix, Libération, France Info, France Culture, Barack Obama, Virginia Woolf, Mara Menzies, La Croix : Interview de la comédienne Mara Menzies. Extrait : « Toni Morrison est un modèle absolu pour moi et pour toute une génération d’auteurs et d’artistes. J’ai 40 ans et une fille de 11 ans, et je compte bien lui faire lire sa prose intemporelle et libre. Il est très rare de trouver une telle écriture. En tant que femme de couleur et écrivain majeur, Toni Morrison a ouvert de multiples portes. Y compris chez les éditeurs, qui ont vu l’intérêt que suscitaient ses ouvrages, le succès qu’ils rencontraient, ce qui a permis à d’autres auteurs qui traitaient ces thèmes, d’être publiés. »

    En France, la plupart des titres de Toni Morrison ont été publiés par Christian Bourgois et sont disponibles en livre de poche dans la collection 10/18. On peut également écouter Home en version audio édité par Audiolib.

  • Le monde du livre en été

    Inaudible

    Amazon créé à nouveau une polémique avec son service Audible. En cause le sous-titrage de livres audio, un « gadget » selon Livres hebdo qui écrit : « les éditeurs américains ont réagi avec virulence à cette nouvelle fonctionnalité, considérant que cet outil de sous-titrage baptisé "Captions" enfreint le droit d'auteur. En effet, le format audio est contractuellement distinct des autres, et exige l'autorisation des éditeurs ou des ayant-droits. Les agents littéraires et les sociétés d'auteur, dont l'Association of American publishers, se sont joints aux critiques. La Guilde des auteurs (Authors Guild) a clairement indiqué que "le programme "Captions" semble franchement être une violation volontaire du droit d'auteur". » Le lancement officiel de ce nouveau service devrait avoir lieu en septembre mais Amazon a déjà commencé sa campagne publicitaire.

    Récompensée

    La dessinatrice Pénélope Bagieu qui vit désormais à New-York vient de se voir attribuer le prix Eisner, les Oscars de la BD, au Comic-Con de San Diego pour Culottées de Pénélope Bagieu (Gallimard). dans la catégorie "meilleure bande dessinée dans la catégorie édition américaine d'un ouvrage international"
    L’album adapté de l’édition française a été publié en 2018 chez First Second, sous le titre Brazen: Rebel Ladies Who Rocked the World, by Pénélope Bagieu.
    Auteure à succès les livres de Pénélope Bagieu ont été adaptés au cinéma (Joséphine), et sa série Culottées, portraits de femmes historiques et exemplaires, qui compte deux tomes (disponibles également en poche chez Folio), est un vrai succès de librairie avec plus de 350 000 exemplaires vendus et une traduction en 17 langues.

    Réseau littéraire

    Connaissez vous l’application Gleeph, un réseau social dédié au livre, 100% gratuite et disponible sur Android et iOS. Gleeph propose de créer sa Bibliothèque virtuelle où l’on enregistre simplement les livres que l’on a lus. Un flux d’actualité et une messagerie instantanée, permettent aussi de partager les expériences de lecture. Des services que Livres Hebdo a testés et le magazine a constaté cette particularité : « Mais une fonctionnalité démarque Gleeph du reste du lot : grâce à des partenariats avec la plateforme Place des libraires, la Fnac, Cultura et Decitre, l’application est capable d’indiquer à l’utilisateur la disponibilité des livres qu’il recherche dans les librairies et grandes surfaces situées aux alentours. »

    Vu sur Facebook :

    65706154_2322147528112724_7441570880917864448_n.jpg

  • Un été à la recherche de Marcel Proust

    Le Monde, Marcel Proust, Le Figaro Hors-série, Christophe Ono-dit-Biot, Livre de Poche, La Pléiade, Le Point, En 2017, France Culture classait À la Recherche du temps perdu, de Marcel Proust, en troisième position du « Top 10 des livres que vous n'avez jamais réussi à finir ». Un auteur pourtant vénéré au point qu’une édition originale du roman Du côté de chez Swann s’est vendue aux enchères en 2018 à 1,51 million d'euros. Les lecteurs et lectrices eux aussi sont au rendez-vous et si Proust est entré dans la collection de La Pléiade ses titres sont aussi disponibles au Livre de Poche..

    Trois magazines parus cet été vont peut-être permettre aux réfractaires de mieux comprendre et d’apprécier l’œuvre de celui qui en décembre 1919 reçut le prix Goncourt pour A l’ombre des jeunes filles en fleurs une distinction qui le consacrait définitivement comme un grand écrivain.

    0e7f230_8gndNZmxQnufsSXAXZk8_3de.jpgLe premier à ouvrir le bal est Le Monde avec un hors-série titré « Le mystère Proust » : « Aujourd’hui, à l’heure où des hordes d’exégètes quasi talmudiques commentent à l’infini les trois mille pages d’A la recherche du temps perdu, nous avons pris, dans ce hors-série, le parti le plus simple : donner envie de (re)lire un chef-d’œuvre unique en son genre et éclairer la troublante personnalité du génie qui sut le concevoir, d’après nature, à travers mille souffrances.»

    Le Monde, Marcel Proust, Le Figaro Hors-série, Christophe Ono-dit-Biot, Livre de Poche, La Pléiade, Le Point, Le Figaro Hors-Série propose un « précis indispensable à la redécouverte du phénomène Marcel Proust » dont le contenu est décrit ainsi : « De ses premiers pas dans le monde parisien aux grands hôtels de Venise et de Cabourg, on y découvre en douze journées sa vie confinée et son infinie sensibilité ; son musée intérieur, les œuvres d’art qui l’ont inspiré et accompagné toute sa vie, mieux que des amies fidèles ; la généalogie littéraire dans laquelle il s’inscrit. Décryptage œuvre par œuvre de la Recherche, sa cathédrale de papier, dictionnaire des personnages, abécédaire de ses phrases serpentines les plus savoureuses, guide des parutions. »

    Le Monde, Marcel Proust, Le Figaro Hors-série, Christophe Ono-dit-Biot, Livre de Poche, La Pléiade, Le Point, Autre approche pour Le Point qui nous entraîne dans « Le grand monde de Proust » avec également un numéro hors-série. Dans son texte de présentation Christophe Ono-dit-Biot écrit : « Monarque absolu du royaume des lettres, révéré même par celles et ceux qui ne l'ont pas lu, c'est dire... C'est aussi en pensant à ces chanceux, trop longtemps intimidés par cette cathédrale de mots qu'est À la recherche du temps perdu et qui bientôt connaîtront le plaisir, mieux, l'illumination proustienne, que nous avons conçu ce hors-série comme le grand guide de ses principaux personnages. Pourquoi ? Parce que c'est la meilleure des portes d'entrée pour entrer dans l'œuvre.»

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu