Avertir le modérateur

Marque Pages - Page 2

  • Le livre en 2018 dans toute sa diversité

    Télérama nous apprend, malgré une campagne de financement participatif, la fermeture définitive de la librairie parisienne L’Œil écoute : « On n’a jamais caché que c’était pour éponger certaines dettes. Des retards de loyers ont pu être réglés, des fournisseurs ont été payés. Mais, en novembre, nous avons de nouveau perdu 18 000 euros de chiffres d’affaires. Ce n’était plus tenable et le propriétaire n’a pas souhaité renouveler le bail », explique la directrice. Armelle Lainé-Vairet employait six personnes depuis qu’elle avait racheté le fonds de L’Œil écoute en 2007, afin d’éviter que cet espace de 250 mètres carrés ne soit transformé, à l’époque, en un cybercafé. Après le 15 janvier, c’est un magasin de prêt-à-porter qui occupera la devanture rouge si caractéristique de cette librairie indépendante, point incontournable du patrimoine culturel et populaire du quartier depuis une quarantaine d’années. »

     

    Connaissez vous les noms des 11 auteurs qui vont tomber en 2018 dans le domaine public ? Livres Hebdo en dévoile la liste : Antonin Artaud, Georges Bernanos, Tristan Bernard, Angela Brazil, Al Capone, Winston Churchill, Aleister Crowley, Charles Ferdinand Ramuz, Victor Serge, Ellen Wilkinson, Willa Cather.

     

    Faut-il rééditer les pamphlets antisémites de Louis Ferdinand Céline, Bagatelles pour un massacre, L'école des cadavres et Les Beaux draps, écrits entre 1937 et 1941 ? Le débat va sans doute faire rage en 2018 et a déjà été entamée. Le Figaro écrit : « Grâce à un accord passé avec sa veuve, Lucette Destouches, aujourd'hui âgée de 105 ans, Gallimard devrait publier ces œuvres sous le titre Écrits polémiques pour le printemps 2018. Lucette Destouches s'y était jusqu'alors toujours opposée, conformément aux souhaits de Céline. Une décision qui révolte Serge Klarsfeld, défenseur de la cause des déportés juifs de France. Dans un entretien publié mercredi par L'Obs, l'écrivain et historien demande que soit interdite cette prochaine réédition.

     

    Sur Europe 1, Philippe Gloaguen, fondateur du Guide du Routard, nous livre ses trois escapades « coup de cœur », en France, en Europe, et en Asie, à l’occasion de la parution du livre « Tout un monde à explorer » (Hachette), un excellent programme pour la nouvelle année 2018.

    Voyage-s.jpgVoyage-s 2.jpg

  • Bibliothèques du monde

    Pour débuter cette nouvelle année, une promenade en images, et à travers plusieurs sites, des plus originales bibliothèques dans le monde.

    La Stadtbibliothek de Stuttgart une des photos de la série proposée par le Huffington Post :

    Bibli Stutgartt.png

    La bibliothèque José Vasconcelos à Mexico, une des photos proposées par Le Monde qui présente le travail de Reinhard Görner.

    tumblr_ljvppdlTPy1qbqzs4o1_500.jpg

    La Trinity College Library, photo de Thibaud Poirier qui a photographié les bibliothèques les plus renommées d'Europe. Série proposée par Actualitté.com :

    bilbiotheque thibaud poirier.jpg

    Dernière série, celle mise en ligne par Topito.com, dont fait partie cette photo de la bibliothèque publique de Kansas City :

    kansas.jpg

     

    Bonne année 2018 à tous les lecteurs de ce blog !

  • L'intelligence artificielle et le livre

    Ce qu’on nomme « L’intelligence artificielle », des machines qui fonctionnent comme le cerveau humain, est déjà présente dans de nombreux domaines et semble gagner l’édition.

    L’IA c’est le résultat du travail des algorithmes qui recensent, trient, analysent, des milliards de données que nous fournissons sur les réseaux numériques. En résultent des offres, des recommandations, censées correspondre à nos envies ou à nos goûts, supposés, comme le font déjà les « géants du Web », Google, Facebook, Amazon, Yahoo, Twitter, LinkedIn, etc..

    Charles Edouard Bouée, grasset, Scout Press, Simon & Schuster, cat Person, Michael Tamblyn, IA Livres Hebdo, Le livre n’échappera pas à cette exploitation. Michael Tamblyn, P-DG de Kobo, cité par Livres Hebdo a expliqué lors des Assises du livre numérique organisées par le Syndicat national de l’édition : « Imaginez un libraire se rappelant de tout ce que vous lui avez acheté comme livre, et de tout ce que vous lui avez dit que vous aimiez, et qui est en plus disponible 24 h sur 24 pour vous en recommandez d’autres, en fonction de ce qu’il sait : c’est ce que nous ambitionnons de faire ».

    L’intelligence artificielle c’est aussi la possibilité pour le livre d’utiliser les immenses bases de données accumulées par les ordinateurs. Livres Hebdo cite les éventuelles applications telles que l’analyse sémantique sur des fonds numérisé de la BNF pour déterminer la pérennité de courants d’idées, ou, le tri préalable des manuscrits, et présente des exemples concrets « prolongation du livre papier vers une lecture audio (Chaï), traitement du texte pour l’adapter à la lecture des dyslexiques (Movidys et Bayard), outil d’écriture de livre interactif (Adrénalivre) ou encore apprentissage scolaire individualisé (Domoscio). »

    Heureusement, l’intelligence des lecteurs, bien réelle celle-ci, peut encore déjouer tous les pronostics. Ainsi une nouvelle « Cat Person », publiée début décembre sur le site du New Yorker est devenue le deuxième article le plus lu en 2017 de ce magazine. Une surprise éditoriale qui a valu à son auteure Kristen Roupenian, 36 ans, enseignante à l'université de Harvard de signer un contrat pour deux livres avec Scout Press, du groupe Simon & Schuster.

    En photo : Charles Edouard Bouée « La chute de l’empire humain ou les mémoires d’un robot », (Grasset)

    Un article dans Paris Match : « Charles Edouard Bouée : "L’intelligence artificielle va bouleverser le monde" »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu