Avertir le modérateur

Auteur

  • Secrets d’écriture / 1

    Les ateliers d’écriture sont à la mode mais ce n’est pas toujours évident de mettre les mots les uns après les autres et de raconter des histoires, d’autres ont essayé :

    Patrick Modiano

    Patrick Modiano, Gallimard, Libération, Philippe Djian, L'Express, Amélie Nothomb, Enviedécrire, albin Michel« Le plus facile pour moi, le plus agréable, c’est une sorte de rêverie initiale. Une fois qu’il faut concrétiser, c’est toujours le même problème : il y a un moment où il faut sauter et c’est un peu désagréable. Après, on n’est pas sûr d’avoir pris le bon chemin. Pendant au moins un mois, on continue à écrire, il y a des moments de découragement. Mais on se rend compte qu’il suffit d’une petite modification, de rayer, et ça repart. Tout paraît informe, et puis il suffit de supprimer trois mots. C’est là où c’est un peu difficile, cette période. Une fois qu’on a fini, c’est l’inverse, on se dit qu’on n’a pas développé assez, on a l’impression d’avoir travaillé par segments alors qu’il aurait fallu enrichir une seule chose. C’est toujours une insatisfaction. » Libération

    Paru en 2019 : Encre sympathique, Gallimard.

    Philippe Djian

    Patrick Modiano, Gallimard, Libération, Philippe Djian, L'Express, Amélie Nothomb, Enviedécrire, albin Michel« Je dis parfois à ma femme : "Laisse-moi pendant une semaine, que je m'assoie. Je ne veux pas de bruit, je vais réfléchir." Mais je n'arrive pas à aller plus loin que... rien. Il faut que j'écrive la première phrase. Si je ne l'ai pas écrite, je ne peux rien faire. Dans un roman, l'histoire n'a pas beaucoup d'importance. De toute façon, toutes les histoires sont toujours les mêmes : la mort, l'égoïsme, la passion, la jalousie... On a tous lu ça cent fois ! Si vous avez lu Shakespeare, vous avez tout lu. Moi, ça me bloque et je ne sais plus quoi raconter. Tandis qu'une phrase, ce n'est pas pareil. Ça débloque, une phrase. Et là jaillissent les bouts d'histoires que je porte en moi. » L’Express

    Paru en 2019 : Les Inéquitables, Gallimard.

    Amélie Nothomb

    Patrick Modiano, Gallimard, Libération, Philippe Djian, L'Express, Amélie Nothomb, Enviedécrire, albin Michel« J’écris toujours à jeun, or j’ai toujours faim. Et l’ascèse, c’est se réveiller tous les jours à 4 heures du matin, même l’hiver – j’ai essayé de travailler plus tard, ce n’est pas la même écriture. Je maudis mon destin ! Mais après avoir allumé la machine, c’est la volupté la plus totale. En vingt ans, je me suis donné une fois des vacances pour connaître le confort des gens normaux. Ç’a été l’horreur absolue, j’ai eu l’impression de revivre ma crise d’adolescence de 13 ans.» Enviedécrire

    Parus en 2019 : Soif (Albin Michel).

  • Montreuil célèbre le livre et les auteurs jeunesse pour la 35ème année

    Le Salon du livre jeunesse de Montreuil qui se déroule du 27 novembre au 2 décembre 2019 est une des plus importantes manifestations dédiées au livre et à la presse jeunesse en France. Un « secteur en pointe » selon les médias qui ne peut que se réjouir de son succès même si les conditions de création de ses auteurs sont de plus en plus difficiles. Un constat que l’on retrouvera sans doute dans le rapport commandé à Bruno Racine sur les conditions économiques et sociales des créateurs et qui sera dévoilé fin novembre.

    En attendant…

    zoom-sans-foi-ni-loi.jpgL’album Sans foi ni loi  (Pocket Jeunesse) de Marion Brunet a remporté la Pépite d’or du meilleur livre jeunesse du salon. 20 minutes écrit : « Cette Pépite d’or est une nouvelle récompense d’envergure pour Marion Brunet, ancienne éducatrice spécialisée devenue auteur jeunesse, remarquée pour ses nombreux livres parus chez Sarbacane et dont le premier roman noir adulte L’Été circulaire chez Albin Michel avait reçu le Grand Prix de Littérature Policière 2018. » Le quotidien fait aussi remarquer que les autres prix ont été attribuées à des autrices.

    Dans Libération c’est Marie-Aude Murail qui dans un long article nous alerte sur un phénomène de censure guidé par le politiquement correct et qui touche la littérature jeunesse : « Qui sont les nouveaux censeurs ? A priori des gens que j’estime, très investis sur un certain nombre de sujets, le féminisme, les mauvais traitements envers les animaux, le racisme, l’homo ou la transphobie, etc. Je respecte leurs convictions, mais l’esprit de sérieux dont ils font preuve les pousse à une lecture fondamentaliste des textes, sans recul et sans humour. Bien plus, ils s’indignent de toute divergence de point de vue et tout personnage qui ne voit pas le monde strictement comme eux est une offense à leur sensibilité. » Article intégral à lire ici.

    bigslpj_affiche2019.jpgAu programme de cette édition, la participation de 400 exposants, « plus de 500 événements », « 3000 temps de signatures », une nouvelle distinction à vocation internationale La Grande Ourse 2019, une récompense qui « vient « enluminer » l’œuvre d’une autrice, un auteur, une illustratrice, un illustrateur francophone dont l’écriture, le geste, la créativité, d’une ampleur ou d’une audace singulière marque durablement la littérature jeunesse », et une exposition sur le thème de cette année L’éloge de la lenteur.

    Salon du livre et de la presse jeunesse, Espace Paris-Est Montreuil, 128 rue de Paris, Montreuil 93100.

  • Comment rémunérer les directeurs de collection ?

    Hugues Jallon, Seuil, SNE, Livres hebdo, Agessa, directeur de collection, actualitté.comDans les métiers du livre il en existe un, peu connu, celui de directeur de collection. Son rôle créer, imaginer, une série de livres autour d’un thème ou d’auteurs, et assurer ensuite le suivi du travail des auteurs jusqu’à la remise des manuscrits et la parution du livre.

    Ils sont les intermédiaires entre l’éditeur et les auteurs. Souvent ils s’impliquent dans le contenu des ouvrages pour s’assurer que l’esprit de la collection est maintenu. Ils participent également à la conception des couvertures et des textes qui accompagnent les livres.

    Les directeurs/directrices de collection ne sont pas toujours des salariés de l’entreprise, soit parce que la charge de travail n’est pas suffisante pour justifier ce statut, soit que en tant que spécialistes ils ont une autre profession. Ils étaient donc rémunérés en droits d’auteurs et parfois en pourcentage de droits sur les ventes. Or, suite à un recours en 2017 de l’Agessa (la Sécurité sociale des auteurs pour simplifier), le Conseil d’Etat vient de leur dénier ce statut d’auteur, un problème qui met en émoi et mobilise le SNE Syndicat National de l’édition.

    Livres Hebdo qui fait le point sur cette affaire dans un grand article (payant) écrit : « Jugée « désastreuse » au SNE, cette décision met en péril le travail méconnu mais essentiel de 900 directeurs de collection, rémunérés pour la majorité d'entre eux en droits d'auteur, qui collaborent avec plus d'une centaine de maisons d'édition. Qu'il soit en parallèle auteur, éditeur, traducteur, correcteur, journaliste, artiste, universitaire ou enseignant, le directeur de collection apporte des projets Hugues Jallon, Seuil, SNE, Livres hebdo, Agessa, directeur de collection, actualitté.comindépendants, porte une ligne éditoriale et choisit les ouvrages à éditer en accord avec la maison d'édition. « Ils font partie de l'écosystème de création à part entière », souligne le P-DG du Seuil, Hugues Jallon. »

    Actuallité.com aborde une autre facette du problème : « La dernière inquiétude du syndicat patronal concerne les contrats antérieurs à la décision du CE, notamment dans le cas d'ayant droits de deuxième ou de troisième génération. « Il est impossible de les transformer en taux horaire ou en salaire, et engager des discussions avec tous les concernés serait une tâche monstre. Ce que l'on souhaiterait, c'est que la date d'application de la décision soit maintenant, sans rétroactivité. »

    Le site spécialisé conclut en citant le SNE : « Les collections structurent l’édition moderne. Leurs directeurs sont des maillons essentiels de cette grande chaîne de la création éditoriale », et pose la question « Pourquoi avoir ouvert originellement la boîte de Pandore ? »

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu