Avertir le modérateur

le monde - Page 5

  • Paroles d'écrivains

    Quatre auteurs dans l’actualité parlent de l’écriture et des livres :

    9782330035990.jpg«  On lit “Madame Bovary” comme un roman presque neutre, alors qu’il est extrêmement méchant. Chez moi, il y a toujours plusieurs moteurs qui agissent : l’émotion, la colère, qui peut brûler l’écriture, l’ironie aussi. J’aime les livres qui possèdent plusieurs musiques. Et puis, ce n’est pas si simple d’opposer un discours à la fable. La littérature permet de redonner une voix à ceux que l’on a condamnés au silence… »

    Eric Vuillard auteur de « Tristesse de la terre. Une histoire de Buffalo Bill Cody », Actes Sud, dans Paris Match.

    « La Pléiade, on la lit moins qu'on ne la met dans sa bibliothèque pour la regarder. En revanche, la collection de poche Folio, c'est ça que j'aime. Moi, je veux être lu par le plus grand nombre. Et surtout par les jeunes ! Je n'en démords pas : le lecteur idéal a 12 ans. C'est pour lui que j'ai récrit "Vendredi ou les Limbes du Pacifique", devenu "Vendredi ou la Vie sauvage", dont il se vend toujours des dizaines de milliers d'exemplaires chaque année. Mon modèle, c'est La Fontaine. Etre simple, accessible, imagé aura été mon unique vanité d'écrivain. »

    Michel Tournier rencontré et cité par Jérôme Garcin dans L’Obs.

    « Je ne cherche pas une histoire à tout prix. Je continue à creuser les mêmes sillons. Je suis écrivain tout le temps. Les rares moments où je n'écris pas m'apparaissent comme du temps non vécu. C'est du temps saboté. Je peux le dire avec des mots mais, fondamentalement, je ne comprends pas pourquoi je ne m'autorise pas à vivre sans écrire. Je me sens légitime à vivre uniquement quand je fais ma part de travail : mettre des mots nouveaux pour décortiquer ce qui arrive. On n'aura pas assez de toute une vie pour comprendre ce qu'on fait là. Chaque véritable écrivain est une voix singulière et unique. »

    Lionel Duroy interviewé dans Le Journal du Dimanche sur son prochain livre « Echapper » à paraître en janvier 2015 (Julliard).

    « J’ai toujours cru que le poète et le romancier donnaient du mystère aux êtres qui semblent submergés par la vie quotidienne, aux choses en apparence banales, – et cela à force de les observer avec une attention soutenue et de façon presque hypnotique. Sous leur regard, la vie courante finit par s’envelopper de mystère et par prendre une sorte de phosphorescence qu’elle n’avait pas à première vue mais qui était cachée en profondeur. C’est le rôle du poète et du romancier, et du peintre aussi, de dévoiler ce mystère et cette phosphorescence qui se trouvent au fond de chaque personne. »

    Patrick Modiano, extrait de son discours de réception du prix Nobel publié par Le Monde.

  • Retour sur le prix Goncourt et autres brèves

    "Living-boox" une émission sur les livres

    L’AFP et divers journaux dont L’Expansion nous apprennent que sur Youboox : « Chaque semaine, le chroniqueur littéraire Laurent Kupferman partira à la rencontre d'une œuvre, présentée par son auteur, via une chaîne sur YouTube ». La cofondatrice de Youboox, Hélène Mérillon, explique : « Avec cette chaîne vidéo, Youboox souhaite démocratiser l'accès aux livres. La vidéo et les web channels sont devenus des médias incontournables dans la découverte de nouveaux contenus » et « Notre objectif est d'éveiller la curiosité autant que le plaisir de lire afin de promouvoir la littérature de toutes les façons possibles ». L’Expansion précise : « Certains ouvrages présentés pendant l'émission seront ensuite disponibles sur la plateforme Youboox sous leur version numérique. »


    www7color.jpgZep se raconte

    Zep (Philippe Chappuis), dessinateur de Titeuf et du Zizi sexuel (Glénat), mais aussi de, « Une histoire d'hommes » (Rue de Sèvres) ou « Happy Parents » (Delcourt) a désormais son blog « What a wonderful world » sur le site du quotidien Le Monde. Il y raconte sa vie et notamment ses affres de créateur.

     

    Le Goncourt en direct

    L’Express raconte la folle journée où le prix Goncourt a été décerné à Lydie Salvayre. Comme si on y était : (...) 17h35. Visiblement, Kamel Daoud n'est pas content que son Meursault, contre enquête ait manqué le prix, alors qu'on le donnait favori. Dans son taxi, Lydie Salvayre s'en attriste. « Je sais ce que c'est, ça m'est tellement souvent arrivé dans le passé... » Sa voiture est coincée dans les embouteillages. A un feu rouge, non loin de la Maison de la Radio, stupéfaction: « Mais, vous êtes la Dame? » s'exclame le chauffeur. Un silence. « La Dame qui a eu le prix littéraire? Comment c'est, déjà... le Goncourt? C'est vous? » Lydie Salvayre opine du chef. « Oh, là, là, Madame, c'est un grand jour pour moi... Si j'avais imaginé ça, un Prix Goncourt dans ma voiture. Je suis un petit paysan d'un village du Sénégal et je me retrouve à être le chauffeur du Prix Goncourt... Oh, là, là... Je pourrais avoir un autographe pour ma fille? » (...) 

     

    Confidences avant le Goncourt

    De son côté le site « On la lu » nous propose un entretien émouvant de Sylvie Tanette avec Lydie Salvayre, réalisé avant qu’elle n’obtienne le prix Goncourt 2014 :

    (...) Et maintenant que ce livre est écrit et publié, comment le vivez-vous? Peut-être avez-vous la sensation du devoir accompli ?
    Je suis contente d’avoir mis en sûreté ces choses qui auraient pu disparaître. Et je suis surtout heureuse d’avoir redonné vie à ma mère. Elle s’appelait Montserrat Monclus Arjona, je l’ai écrit en toutes lettres dans le livre pour mettre son nom en sûreté, pour qu’il dure encore un peu. Je lisais récemment dans le blog d’Eric Chevillard que l’au-delà, pour les gens qui ne croient pas, n’était rien d’autre que la vie des morts dans nos esprits. Et bien voilà, j’offre un au-delà à ma mère et ça, ça me plaît beaucoup. (...)

    Ainsi va la vie des livres.

     

  • Chronique écrite sans algorithme

    asimov-cover.jpgFini les Victor Hugo, Alexandre Dumas, Baudelaire, J.K Rowling, John Le Carré, ou Marc Lévy ? Le Monde dans son édition du 30 juin titre « Robots, les algorithmes prennent la plume » (article payant mais également disponible sur ce site syndical), et publie un dossier sur diverses techniques d’écriture automatisée actuellement développées aux Etats-Unis par des chercheurs en intelligence artificielle.

    Passons sur la capacité des robots à absorber quantités de données déjà pré-formatées par des logiciels « De nos jours, cela représente une grande partie de l'information produite par les humains, depuis le tableur contenant la comptabilité d'une entreprise jusqu'au blog résumant le déroulement d'un match de football. »

    On apprend ensuite qu'une des tâches des algorithmes « consiste à effectuer une « analyse narrative » » : « Les données sont triées et ordonnées selon une méthode strictement orientée vers la construction d'une narration. Elle sélectionne certains faits, souligne certaines actions, met en valeur certains chiffres... ».

    La troisième étape est la « genèse de la narration » : « Les algorithmes établissent un plan, une liste de faits, est un mélange de mots, de lignes de code, de graphiques - une représentation compréhensible uniquement par les machines. »

    Enfin dernière étape, Quill (les robots ont aussi un nom) peut passer à l'écriture proprement dite : « Pour composer ses phrases, il possède une bibliothèque de règles, de mots et d'expressions - de l'anglais courant, et aussi du vocabulaire professionnel spécialisé ».

    lerore89.jpgUne « mécanique » de création qui n’est pas loin de ressembler à celle d’un écrivain, la mémoire et l’efficacité en plus. Pour l’imagination, les chercheurs du Laboratoire d'information intelligente de l'université Northwestern, près de Chicago à l’origine de ce projet, doivent encore travailler dessus.

    Pour le moment, ces machines « intelligentes » ne sont utilisées que dans le domaine du journalisme (Los Angeles Times), mais on peut aisément imaginer des romans, des séries, des livres documentaires, conçus – fabriqués - dans un avenir proche à l’aide de ces outils. Des outils sans doute également capables d’inventer... le nom de l’auteur.

    Les photos des couvertures sont extraites du site Damocles.forum actif.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu