Avertir le modérateur

le monde des livres - Page 2

  • Un Monde et des livres

    le monde des livresLe Monde des Livres, le supplément du quotidien du soir Le Monde est une véritable institution dans le cénacle de l’édition. Une publication vénérable qui a fait peau neuve en 2011.

    Longtemps, ce supplément a été dirigé par Josiane Savigneau qui, depuis 1991, faisait la pluie et le beau temps dans le monde des lettres jusqu’en 2005, année où on lui a retiré cette responsabilité. Une « destitution » mal vécue, sous tendue par des accusations de copinage avec BHL, Philippe Sollers, ou les éditions Gallimard, entre autres, elle même reconnaissant du bout des lèvres avoir trop parlé des éditions Fayard. Elle racontera cette mise à l’écart dans un livre autobiographique intitulée « Point de côté » (Stock, 2008). Dans une interview au NouvelObs.com elle justifiera ainsi cet ouvrage « Je ne me considère pas comme un écrivain, et j'ai toujours trouvé un peu malsain que tant de journalistes publient des livres. Je refusais donc de raconter ma vie. Puis, quand on m'a « coupé la tête », Jean-Marc Roberts m'a dit : « Quand on est tombé de vélo, il faut essayer de comprendre pourquoi. » J'ai accepté d'essayer. » En 2012, elle continue malgré tout à collaborer au supplément.

    Le Monde des Livres est un des suppléments du quotidien les plus attendus chaque jeudi (numéro daté du vendredi). En 2010 il faisait augmenter les ventes de 30 000 exemplaires. Ses rubriques principales, en dehors de l’éditorial de son responsable Jean Birnbaum, sont « Histoire d’un livre », « Critiques/Littérature » et « Traversée ». Il publie également des chroniques avec des signatures aussi diverses que celle de Denis Podalydès « de la Comédie-Française » ou de Roger-Pol Droit. Une rubrique « Mélange des genres » parle de bande dessinée, de poésie, de livres jeunesse, de polars, et de livres de poche. Une rencontre avec un auteur clôt la lecture.

    Au mois de juin 2012, le magazine littéraire nous apprenait la création d’un prix littéraire propre au journal  : « Il y a des événements d'écriture comme il y a des événements politiques ou sociaux : surgis au plus près de nos existences quotidiennes, ils éclairent le monde d'une lumière inédite », affirme Jean Birnbaum, « il faut savoir en proclamer la valeur ». C’est le rôle que se propose de jouer ce prix, qui sera remis à partir de 2013, lors des Assises internationales du roman organisées chaque année à Lyon par Le Monde et la Villa Gillet. Le jury sera composé de journalistes du supplément littéraire, qui « débattront pour choisir le meilleur roman du Monde. »

    En revanche, toujours pas de nouvelle concernant, la version numérique annoncée par Livreshebdo.fr  et qui devait voir le jour à l’occasion du dernier Salon du livre de Paris (le Monde Livres est quand même présent sur Internet).  En attendant on peut toujours réécouter Secret professionnel, l’émission de France Culture qui recevait en octobre Jean Birnbaum, et dont l’animateur Charles Dantzig écrivait dans son texte de présentation « Mais l’édition ? C’est un métier du XIXe siècle qui se perpétue au XXIe sans gagner beaucoup plus que jadis. C’est pour cela qu’un journal qui investit dans autre chose que ce qui peut lui rapporter le plus, comme douze pages hebdomadaires à propos des livres, est un journal plus estimable que les autres. Il le fait pour le prestige, il le fait pour la pensée, il le fait parce qu’il pense que c’est un devoir de le faire, je ne sais pas pourquoi, mais il le fait. Nous allons aujourd'hui tenter de révéler le secret professionnel du Monde des Livres. »


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu