Avertir le modérateur

actualitté - Page 2

  • ERNEST ! le livre en fête et en revue

    Les revues sur la littérature et le monde de l’édition ne manquent pas, Lire, Le Magazine littéraire, La Quinzaine littéraire, ou Livres Hebdo, plus destinée aux professionnels, on les trouve chez les marchands de journaux ou par abonnement. Depuis quelques années Internet a augmenté cet éventail de titres avec ActuaLitté, Le Blog des livres, Babelio, Le Choix des libraires, ou Onlalu, ceux-ci parmi beaucoup d’autres.

    Un petit nouveau vient se joindre à la liste, Ernest !. Sur France Info son fondateur David Medioni explique l’origine du titre : "Ernest est un média qui se veut un peu fantasque on avait envie d'incarner ça avec un prénom. On a choisi Ernest parce que c'est un prénom qu'on aimait bien, qu'on trouvait sympathique. Et puis surtout, c'était un petit hommage à Ernest Hemingway, dont on apprécie le côté fantasque".

    France Info détaille ses objectifs : « La revue en ligne "est découpée comme une fête", poursuit David Medioni. "Il y a 'l'apéro d'Ernest', c'est la partie gratuite du site, c'est Ernest qui régale. Ensuite vous avez des invités, comme Thomas Hervé, Didier Porte, Sonia Petit qui est une libraire qui est en train de créer sa librairie et qui va nous raconter les coulisses. L'espace  'Discute' est un endroit où on va aller apostropher des personnalités qui n'ont rien à voir avec le livre. Mon rêve - je passe un petit appel - c'est d'avoir Zinédine Zidane qui parle des livres qu'il lit à ses enfants !  Il y a aussi 'Les coups de foudre d'Ernest' et une rubrique 'Première fois' où on va voir des auteurs de premiers romans pour essayer de découvrir le nouveau Houellebecq, pourquoi pas !" »

    Au sommaire, des chroniques comme celle de Didier Porte qui « lira les livres et essais politiques et en fera, pour vous, une critique humoristique et grinçante », et même un scoop avec Sorj Chalandon qui parle de son prochain roman à paraître à la rentrée.

    En conclusion de son interview David Medioni déclare : « Je ne supporte pas les librairies où on chuchote et où il ne fait pas faire de bruit. Une librairie est un lieu de vie. Avec Ernest, on ne va pas épater le lecteur, on va lui parler simplement  et on ne va pas s'écouter écrire. C’est un peu le défaut par moment de certaines revues littéraires qui sont un peu élitistes. »

    David Medioni, Ernest!, France Info, Didier Porte, Lire, Le Magazine littéraire, La Quinzaine littéraire, ActuaLitté, Le Blog des livres, Babelio, Le Choix des libraires, Onlalu,Livres Hebdo, Sorj Chalandon,

  • Les livres de l'été 2017 ?

    Il est loin, très loin, le temps où les éditeurs prévoyaient pour l’été la parution d’un livre très épais destiné à devenir le best-seller de nos vacances et accessoirement un repose tête sur la plage. On doit donc se débrouiller pour trouver le livre qui occupera nos loisirs, avec l’aide de quelques spécialistes :

    ActuaLitté et l’émission littéraire de la RTBF, Livrés à Domicile, proposent « 10 livres pour accompagner les vacances. 70 romans, recueils de nouvelles, récits, livres de poche, essais et BD récemment parus à mettre dans sa valise pour les vacances. Mettons nous sous le jacaranda, pour découvrir des livres au parfum d’ailleurs. » Parmi les titres proposés on peut citer « Née contente à Oraibi » de Bérangère Cournut (Le Tripode), « La Baleine thébaïde » de Pierre Raufast, (Alma), ou « Baudelaire au pays des Singes » de Jean-Baptiste Baronian (éditions Pierre Guillaume de Roux).

    Dans Le Point, Marine de Tilly a sélectionné quelques livres de poche, « de l'héroïque, de l'ardent, du glauque, du grandiose, de l'irrésistible ». Elle débute par « Le grand marin », de Catherine Poulain (Points), et « La femme qui fuit » d'Anaïs Barbeau-Lavalette (Le livre de poche), puis continue avec « Gertrude Bell » de Christel Mouchard (Le Livre de poche), « Manhattan People » de Christopher Bollen (Points), « Le livre des Baltimore » de Joël Dicker (De Fallois poche) ou « Metro 2033 » de Dmitry Glukhovsky (Le livre de poche). Chaque titre est présenté en quelques lignes.

    Livre Hebdo de son côté titre « "La tresse" en bonne place pour devenir l'un des livres de l'été » et nous explique « La tresse de Laetitia Colombani (Grasset) fait son entrée en 7e position dans le Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 5 au 11 juin. Tiré pour sa sortie le 10 mai à 15000 exemplaires, il atteint désormais un tirage de 104000 exemplaires et s’annonce comme un des livres de l’été. »

    Et si on ne trouve pas son bonheur dans ces recommandations, rien n’empêche d’entrer dans une librairie, à la mer comme à la montagne, il y en a encore partout.

    Jacaranda.jpg

    Photo : un jacaranda arbre subtropical fréquent en Méditerranée, doté d'une superbe floraison mauve de mai à juillet.

  • Le livre, en Afrique du Sud, à Paris, et chez votre libraire

    Afrique du sud, les libraires de rues

    RFI a diffusé le 6 novembre dans sa rubrique L’Afrique en marche un reportage sur les vendeurs ou revendeurs « informels » de livres qui investissent en nombre les rues de Johannesburg : « En Afrique du Sud, des études pointent régulièrement le déficit de lecture dans la population. Selon les chiffres officiels, seuls 14 % des Sud-Africains lisent régulièrement des livres, et plus de la moitié des foyers ne possèdent aucun « livre de loisir ». Certes, la littérature coûte cher dans un pays où près de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté. Mais ces chiffres masquent en fait une réalité bien plus complexe. Au centre-ville de Johannesburg, on trouve des vendeurs de livres à chaque coin de rue ou presque. Un réseau informel que certains tentent d'organiser... »

     

    La Régulière, une nouvelle librairie à la Goutte-d’Or

    « Notre ambition est de faciliter l'accès au livre au plus grand nombre tout en soutenant la jeune création indépendante et ce, au travers de différentes activités : 

    Avant tout, il s'agit d'une librairie dont l'ambition est de promouvoir et de soutenir la création éditoriale indépendante et de manière générale le livre-objet : les Arts Graphiques, les Bandes Dessinées et les livres Jeunesse seront particulièrement mis en avant dans notre sélection de livres. »

    C’est ainsi que Julia Mahler et Alice Schneider, présentaient sur le site de financement participatif Ulule le projet de La Régulière, « lieu ouvert à tous », en plein cœur de la Goutte d'Or à Paris. Une librairie, mais également un café où « Il sera donc possible pour tout un chacun de venir boire un café, de bouquiner la presse quotidienne et de flâner dans la librairie », « des ateliers manuels autour des arts graphiques et du livre », et un lieu d’expositions.

    La Régulière, 43 Rue Myrha, 75018 Paris.

    La Reguliere.png

    Des livres rapidement chez votre libraire

    ActuaLitté présente sur son site un nouvel outil professionnel au service des petits éditeurs et des libraires et qui leur permet de livrer et de recevoir des livres rapidement : « le libraire passe commande via Expressediteur.com (ou par Dilicom) où figurent des éditeurs s'engageant à traiter les commandes et l'expédition directement au libraire, sous 24 h et selon un process optimisé et normalisé. En contrepartie, l'éditeur est payé immédiatement par expressediteur.com par virement. Le client final vérifie que commander des livres dans une librairie c'est aussi rapide qu'avec Amazon. Le libraire accède au suivi et à la traçabilité en temps réel sur le site. Il est facturé / prélevé par expressediteur.com avec une remise de 35% et des frais de ports normalisés et optimisés. »

    Le service Expressediteur a été mis en place par la Générale Librest détenue par des libraires et première plate-forme mutualiste du livre.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu