Avertir le modérateur

Livre - Page 4

  • Images du livres sur Internet

    On parle aussi du livre sur les réseaux sociaux, certains pour promouvoir la lecture d'autres pour s'amuser de son utilisation. L'essentiel c'est qu'il ne soit pas oublié dans ce nouveau monde vituel. La plupart de ces images ont été publiées sur Facebook.

    Blog ed 1.jpg

    Conseil de lecture.

    Pivot 4.png

    Un grand spécialiste vous le dit.

    46991093_2400061413342439_6041461557316026368_n.jpg

    La lecture est un combat.

    Blog ed 2.jpg

    Conseil d'éditeur.

    lavabo-740x410.jpg

    Les livres sont toujours utiles.

    Hugo 5.jpg

    On trouve aussi le grand Victor Hugo sur la toile.

  • Michel Houellebecq, Philippe Lançon, et Gilets jaunes

    Le nouveau Houellebecq

    DuNDkByX4AAEF-Z.jpgL’événement de la « rentrée » littéraire en janvier 2019 sera sans aucun doute - parmi 493 les romans annoncés -, Sérotonine le nouveau livre de Michel Houellebecq. Un premier tirage de 230 000 exemplaires est prévu pour ce livre de 347 pages qui arrivera en librairie le 4 janvier 2018. Nombre de journalistes spécialisés ont déjà entre les mains le manuscrit mais l’éditeur, Flammarion, a demandé "très solennellement" aux médias de respecter un embargo jusqu’au 27 décembre.

    On se souvient que la sortie et la promotion de son précédent livre Soumission avait été occultée en janvier 2015 par l’attentat de Charlie Hebdo. Il s’en est malgré tout vendu à 800 000 exemplaires.

    Photo de la couverture publiée par Bernard Lehut (RTL) sur Twitter.

    Un nouveau prix pour Le lambeau

    On apprend dans Livres Hebdo qu’il existe un prix des prix littéraires et que celui-ci vient d’être attribué à Philippe Lançon pour Le lambeau (Gallimard). Une distinction supplémentaire pour ce livre qui a déjà obtenu le prix Fémina, un prix spécial du Renaudot, et figurait dans nombre de sélections de prix littéraires, excepté celle du Goncourt. Le lambeau s’est vendu à 160 000 exemplaires.

    Le jury du Prix des Prix est présidé par Pierre Leroy et composé de Christine Albanel, Jérôme Béglé, Alexandre Bompard, Guillaume Cerutti, Marie-Laure Delorme, Nicolas Demorand, Marie Drucker, Pierre Lescure, Olivier Poivre d'Arvor, Bruno Racine, Alain Terzian.

    Gilets jaunes rien de nouveau (pour les livres)

    zoom-leurs-enfants-apres-eux.jpgTélérama a recensé dix livres « romans annonciateurs de la crise » des « Gilets jaunes ». L’hebdomadaire explique : « Ecrivains et écrivaines se sont attelé et s’attachent encore à observer les mécanismes de la violence sociale, à sonder le malaise des territoires français, à exprimer la colère et la détresse de leur population et à imaginer l’issue souvent tragique qu’elles pourraient trouver. » Parmi ces « lanceurs d’alerte » littéraires on trouve Nicolas Mathieu avec Leurs enfants après eux (Actes Sud) prix Goncourt 2018, François Bégaudeau et son livre En guerre (collection Verticales Gallimard), et Virginie Despentes auteure de la trilogie Vernon Subutex (disponible en coffret au Livre de Poche).

    2505244f81070644a7d9857e2e53e314.jpgSubutex Poche.png

  • Amazon encore sur la sellette

    Principale concurrence des libraires la société Amazon peut aussi générer des problèmes pour ceux qui l’utilisent comme le raconte le quotidien 20 minutes : « Pour Jean-Christophe Caurette, les ennuis ont commencé cet été. Sans aucun préavis, la maison d’édition qu’il dirige en Alsace se retrouve privée de son compte Amazon. Impossible de vendre le moindre livre via la célèbre plateforme d’e-commerce. « Du jour au lendemain, vous perdez 15 % de votre chiffre d’affaires (CA) total, explique le dirigeant. Et pour certains pays comme l’Espagne ou l’Italie, les ventes via Amazon représentent jusqu’à 50 % de notre CA ».

    Mails et courriers n’y auront rien fait jusqu’à ce qu’’intervienne directement Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances chargé du Numérique. Une mauvaise publicité pour cette plateforme qui bannit nombre d’entreprises sans fournir d’explications, et surtout dans une période où son activité atteint son plus haut niveau avec les fêtes de fin d’année.

    Amazon.jpg

    Une image publique souvent mise en cause comme lors de la dernière sélection du prix Renaudot avec un auteur vilipendé car diffusé sur Amazon, ou au Québec avec la participation financière de dernière minute d’Amazon au Prix Littéraire des Collégiens. Un scandale, qui a entrainé une vive réaction du milieu de l’édition contre « l’emprise d’Amazon ». L’article d’Actualitté qui relate cet incident évoque aussi un autre problème et rappelle que début novembre : « un conflit explosait entre les libraires de livres anciens et rares, à travers toute la planète et la filiale spécialisée d’Amazon, Abebooks. Marquant leur solidarité avec des confrères, que la plateforme voulait exclure, les libraires ont décidé d’un boycott généralisé, qui a conduit Abebooks/Amazon à revoir sa position. »

    Amazon s’est imposé dans le monde en quelques années, avec il est vrai des méthodes entrepreneuriales agressives ou peu orthodoxes – longtemps sans payer d’impôts en France. Si son existence ne semble plus pouvoir être mise en cause, sa coexistence avec d’autres secteurs culturels ou commerciaux devrait être de toute urgence drastiquement régulée, dans l’intérêt de chacun.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu