Avertir le modérateur

Librairies - Page 2

  • Quelques infos autour du livre et de la littérature

    Le père Noël passe par la librairie

    A quelques jours des fêtes de fin d’année une nouvelle campagne publicitaire est organisée par le Syndicat de la Librairie Française. Trois affiches pas très glamour mais très colorées incitent les lecteurs à privilégier les librairies indépendantes pour leurs achats de Noël (Source et documents Livres Hebdo).

    j.k. rowling,harry potter,dumbledore,grindelwald,milan kundera,slate

    La saga J.K. Rowling

    Le film Les Crimes de Grindelwald, deuxième volet de la saga Les Animaux Fantastiques adaptée des livres de J.K Rowling a été présenté en avant-première à Paris début novembre. A cette occasion l’auteure dévoile : « La première mention de Grindelwald est dans Harry Potter à l'École des Sorciers, donc il fait partie du canon depuis le début. C'était un sorcier maléfique très célèbre battu par Dumbledore en 1945, un sorcier qui a un jour possédé la Baguette de Sureau (comme Voldemort plus tard). Bien qu'il demeure mystérieux dans les livres Harry Potter, j'avais une idée très claire de qui était Grindelwald et quelle était son histoire. Grindelwald est essentiel pour comprendre comment Dumbledore est devenu Dumbledore. » (Source Entertainment Weekly).

    Kundera, Tchèque ou Français ?

    « Prague propose à Milan Kundera, naturalisé Français, de lui rendre sa citoyenneté tchèque » nous apprend la rubrique Culturebox de France Info. Andrej Babis, chef de gouvernement tchèque de passage à Paris à l'occasion du centenaire de l'armistice de 1918, a déclaré que l’écrivain "mériterait sûrement d'avoir à nouveau sa citoyenneté". Celle-ci lui avait été retirée, ainsi qu’à son épouse, en 1979 par l'ancien régime communiste.

    Comment sont attribués les prix littéraires

    Si vous voulez connaître le processus plus ou moins secret, lisez l’article de Slate.fr qui après beaucoup d’autres journalistes tente de décrypter le cheminement aboutissant à l'attribution d'un prix littéraire, souvent rémunérateur, à tel ou telle, plutôt qu’à un ou une autre. Malgré le titre « Derrière l’attribution des prix littéraires, de discrets «plans à trois », rien de bien croustillant dans ces « révélations » qui impliquent jurys, éditeurs, auteurs, et journalistes spécialisés : « Un système contre lequel les journalistes littéraires ne sont pas particulièrement en lutte. Leur liberté critique s’exprime dans le choix des livres chroniqués et de ceux dont ils ne parleront point. Un véritable luxe spécifique à la vitalité du marché de l’édition en France, qui publie tant que finalement, personne ne gagne à perdre du temps à traiter d’ouvrages considérés comme mauvais. »

  • 3 nouvelles librairies, 3 initiatives très différentes

    Si nombre de librairies continuent à fermer, d’autres ouvrent choisissant des projets souvent inattendues.

    En France, nombre de communautés Emmaüs ont des endroits spécifiques dédiés aux livres, à Châtellerault, Emmaüs ouvre carrément une librairie avec pignon sur rue. Celle-ci se trouve 77 Grande Rue Châteauneuf, dans un ancien bar-tabac Le Fontenoy, fermé depuis deux ans. Le quotidien local La Nouvelle République indique que « Hassène, le responsable libraire, assure gestion des ouvrages et conseils. Il faut savoir que la librairie possède un stock de plusieurs milliers de livres. Les titres (tous les genres) proposés à des prix allant de 50 centimes à 2€, seront régulièrement renouvelés. Cerise sur le gâteau : sur place, les clients pourront aussi prendre un petit café ! Normal dans un ancien troquet. »

    Une librairie spécialisée en langues des signes pour tous, c’est l’idée de Delphine et Nathalie, atteintes elles-même de surdité, qui viennent d’ouvrir L'Ouï-Lire, 5 Rue Léon Gambetta à Toulouse. Interviewée par l’édition locale de 20 minutes, qui annonce la nouvelle Delphine déclare : « Nous avions remarqué que les personnes sourdes sont souvent très isolées, elles cherchent des informations seules mais c’est souvent difficile de s’y retrouver. Nous voulions réunir toutes ces informations en un seul lieu. Mais nous ne pouvions pas non plus nous contenter uniquement de livres sur la Langue des signes, nous avons donc orienté la librairie aussi vers la littérature jeunesse » Pour se lancer dans ce projet, Delphine et Nathalie, ont suivi des cours à l’Institut national de formation de la librairie. L’Ouï-Lire est également présente sur Facebook.

    La nouvelle librairie, L'ouïe-Lire, L'express, Emmaüs, La nouvelle République

    Dans un autre registre, vient d’ouvrir à Paris, 11 rue de Médicis, au cœur du Quartier Latin, à deux pas de la Sorbonne, La Nouvelle librairie se revendiquant d’extrême droite. Dans L’Express son propriétaire François Bousquet explique son objectif : « Cinquante ans après Mai 68, la vraie droite fait son retour au cœur du Paris intellectuel et étudiant. Depuis cette librairie, nous allons mener une véritable guérilla culturelle ». Une volonté mise en pratique avec une première séance de dédicace du dernier livre d’Eric Zemmour sous protection policière. L’article du magazine détaille la liste des auteurs et ouvrages disponibles et précise que dès que l'on monte à l'étage, dans la partie réservée aux livres d'occasion, on trouve à côté des éternelles étagères consacrées à l'histoire du IIIe Reich, un rayon entier proposant des livres d'Henry Coston, "antisémite forcené" et les œuvres complètes de Saint-Loup, alias Marc Augier, "passé des cabinets ministériels du Front populaire aux Waffen-SS".

  • Une rentrée littéraire mitigée

    La rentrée littéraire 2018 s’annonçait plutôt bien, les listes de nouveaux livres fleurissaient dans les journaux et les spécialistes signalaient la présence de nombreux premiers romans, une aubaine pour le secteur.

    Et puis début septembre paraît un article dans Le Monde titré : « Edition : un automne inquiet » (payant). Son auteure Nicole Vulser évoquait « Le rachat probable d'Editis, numéro deux du secteur, par Vivendi. L'absorption en cours du groupe La Martinière par Média Participations. L'existence de France Loisirs menacée... » et concluait ainsi son énumération « Les éditeurs et les auteurs ont quelques raisons de se sentir malmenés. »

    Suit ensuite une polémique à propos de la présence dans la présélection du prix Renaudot 2018 d’un livre publié et diffusé exclusivement sur Amazon, distributeur bête noire à juste titre des libraires. La présélection définitive le 3 octobre devrait peut-être apaiser les esprits.

    Quelques jours après on reparle livres dans les médias avec Destin français, le dernier ouvrage d’Eric Zemmour, gros vendeur, mais également auteur de déclarations fracassantes dont la teneur dérange, au point de se voir décommandé son passage dans On n’est pas couché de Laurent Ruquier. Emission prescriptrice s’il en est.

    Le milieu de l’édition aurait pu retrouver un semblant de sérénité si la publication du livre illustré « Petit Paul » de Bastien Vivès par les éditions Glénat, n’avait pas mis le feu aux poudres. Taxé par une pétition sur Internet de « pédopornographique » cet album est le premier d’une collection dirigée par Céline Tran, ex-actrice de films pornographiques. La campagne demande le retrait du livre, les chaînes Gibert et Cultura l’ont déjà fait, et relance en parallèle le débat sur la liberté d’expression.

    Une rentrée morose donc, pimentée de quelques éclats médiatiques, en attendant les résultats des prix qui nous permettront de retourner à la lecture et de retrouver un peu d’optimisme comme Nicole Vulser qui termine son article du Monde ainsi : « Mais si les grandes manœuvres capitalistiques et le jeu des concentrations dans l'édition sont sources d'inquiétudes, elles disent aussi que ce secteur demeure assez solide, et porteur d'avenir. Ainsi, Arnaud Lagardère, gérant commandité du groupe Lagardère, a désigné l'édition comme le pôle promis à un bel avenir. Et surtout celui avec les magasins d'aéroports dans lequel il est urgent d'investir. C'est la raison pour laquelle un essaim de banquiers bourdonne dans le bureau d'Arnaud Nourry, le PDG d'Hachette Livre, en lui proposant tout un catalogue de bonnes affaires... »

    Photo : Document Actualitté.com

    dossier-rentrée-littéraire.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu