Avertir le modérateur

Edition - Page 4

  • Une librairie fermé à Nice, Relay.com qui ferme le site, et un hôtel illustré en BD

    le_quartier_latin-3485381.jpg

    Photo France 3 Régions.

    La fermeture d’une librairie à Nice

    L’événement n’a pas fait les gros titres des journaux mais ce 31 janvier, la librairie Quartier latin de Nice a fermé ses portes après 80 années d’existence. Si la principale raison en est le départ à la retraite du libraire Patrice Balmoutier, celui-ci profite de l’occasion pour expliquer pourquoi il n’y a pas de repreneur. Le site Actualitté.com relaie son message publié sur Facebook : « D’abord, les banques suivent de moins en moins pour les reprises – c’est le cas pour Quartier latin, qui n’a pas voulu « défendre la position jusqu’à ce que mort s’ensuive ». En dépit d’un repreneur qualifié, aucun financement privé n’a pu être obtenu... L’autre point, c’est le loyer, éternel questionnement. « Quand un bailleur, qui est lui-même une institution sociale (un EHPAD, une Fondation !) trouve absolument normal de doubler le loyer sans vouloir autoriser la moindre extension d’activité, c’est le bal des hypocrites », s’exaspère le libraire. » Autre mise en cause, « ces Messieurs de Saint Germain », que le libraire désigne comme responsables en expliquant qu’ils « accordent royalement un dixième de la marge que prennent les opticiens ou vendeurs de fringues ».

    Bookeen.png

    La fermeture de Relay.com

    Conséquence sans doute de la baisse des ventes de tablettes tactiles – seuls Amazon, Apple ou Huawei tirent leur épingle du jeu dans ce domaine -, les services qui leurs sont associés s’adaptent à cette situation. Fin janvier Relay, la chaîne de points de vente de presse et de livres que l’on trouve surtout dans les gares, a annoncé la disparition le 25 février de sa plateforme Relay.com qui proposait depuis 2006 une offre de téléchargement de presse mais aussi de livres au format numérique avec un accès à 200 000 ebooks. Relay demande à sas utilisateurs "Livres" de se rapprocher de la librairie numérique Bookeen, son partenaire pour avoir accès à leur bibliothèque ». Pour l’anecdote, les boutiques Relay sont les héritières des « Bibliothèques de gare » créées en 1852 par Louis Hachette, aujourd'hui elles appartiennent à Lagardère Travel Retail.

    Buche, Tom Tirabosco, Exem, Albertine, Ibis Styles, Louis Hachette, Relay.com, Bookeen, Zep, Rodolphe Töpfer , Frederick Peeters

    Un hôtel décoré par des bandes dessinées

    Le monde de la bande dessinée fait le bonheur des éditeurs (14 % de parts du marché) mais également celui d’un hôtelier en Suisse. Livres Hebdo nous annonce que « La chaîne d'hôtel Ibis Styles, appartenant au groupe AccorHotels, inaugurera le 14 février prochain son premier hôtel entièrement dédié à la bande dessinée, à Carouge aux portes de Genève (Suisse). Sur six étages, le lieu veut rendre hommage au 9e art et à Rodolphe Töpfer (1799-1846), originaire de Genève et « reconnu comme le premier théoricien et auteur de bandes dessinées ». Les auteurs dont les dessins originaux vont décorer les 119 chambres de l’établissement sont Buche, Tom Tirabosco, Exem, Albertine, Wazem, Zep et Peeters.

  • Couleurs de Pierre Lemaître

    Pierre Lemaître, Albert Dupontel, Albin Michel, "Au revoir là-haut", Christian de Metter, éditions de Sèvres, prix Goncourt, "Couleurs de l'incendie", Michel Crépu, Le Masque et la plume, France Inter, Audiolib, La vie d’un livre est souvent étonnante, et même s’il reçoit le prestigieux prix Goncourt rien ne garantit qu’il passera à la postérité. Ce ne semble pas être le cas de « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître (Albin Michel) qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires, a été adapté en bande dessinée et au cinéma, un long métrage vu par deux millions de spectateurs.

    On reparlera du film, qualifié de « farce anarcho-historique sur fond de boucherie de la Grande Guerre » par L’Obs, le 2 mars au cours la 43e cérémonie des Césars. Réalisé par Albert Dupontel, il a déjà obtenu 13 nominations avec entre autres, celle du meilleur film, du meilleur acteur, des meilleurs décors, mais également la meilleure adaptation, à laquelle a participé Pierre Lemaître.

    Le magazine Première a écrit à propos de ce film : « Du pur Dupontel, un peu voyou, politiquement incorrect, grotesque, édifiant. L’acteur-réalisateur, impeccable dans le rôle d’Albert, s’empare de ce sujet en or - hélas authentique - qu’il passe à la moulinette de son mauvais esprit avec ce sens viscéral de la justice sociale qui l’anime. Zorro meets Tex Avery comme d’habitude, mais aussi, cette fois, Eugène Sue. »

    Pierre Lemaître, Albert Dupontel, Albin Michel, "Au revoir là-haut", Christian de Metter, éditions de Sèvres, prix Goncourt, "Couleurs de l'incendie", Michel Crépu, Le Masque et la plume, France Inter, Audiolib, Autre adaptation, en 2015, la bande dessinée de Christian de Metter pour les éditions de Sèvres, là encore réalisé avec la complicité de l’écrivain pour le scénario.

    Enfin, ce titre revient aussi dans l’actualité avec la parution de « Couleurs de l’incendie » présenté comme la suite du prix Goncourt 2013. Une nouveau roman qui fait l’unanimité, en tout cas celle des critiques littéraires de l’émission de France Inter Le Masque et la plume. Michel Crépu dit : « Je n’avais pas apprécié le précédent. Comme quoi, on peut avoir le Goncourt et bien écrire encore après. On est dans les années 1930, ce livre apporte une pierre au débat sous l’angle romanesque. Ce n’est pas tant que ça à l’ancienne : il y a une ironie en filigrane de chapitre en chapitre qui montre que Pierre Lemaître sait ce qu’il fait et s’amuse beaucoup. »

    Pierre Lemaître, Albert Dupontel, Albin Michel, "Au revoir là-haut", Christian de Metter, éditions de Sèvres, prix Goncourt, "Couleurs de l'incendie", Michel Crépu, Le Masque et la plume, France Inter, Audiolib, De son côté Europe 1 nous apprend que cet ouvrage sera le deuxième tome d'une trilogie, dont le dernier opus "arrivera 18 mois plus tard", et précise « La trilogie traite de l'ensemble de l'entre-deux-guerres. « Au revoir là-haut » pour les années 1920, « Couleurs de l'incendie » pour les années 1930 et le troisième livre se passera en 1940, pendant l'exode ».

    Extrait de « Couleurs de l'incendie » de Pierre Lemaitre lu par l'auteur ©Editions Audiolib.

  • Des images et des livres

    Rencontres du troisième type Écrire avec des images. Organisée l’Atelier national de recherche typographique École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, les 19-20 février 2018, avec la participation de Jochen Gerner, illustrateur notamment pour l’hebdomadaire Le 1.

    27629327_566003037069459_1162842066315221601_o.jpg

    Document diffusé par La Ligue des droits de L’Homme de La Rochelle.

    26758164_1848085261883086_6036229544072535919_o.jpg

    « Poule rousse », « Michka », « La Vache orange », « Roule galette », ou encore « Boucle d’Or et les trois ours », ces albums et les archives de la collection du Père Castor imaginée par Paul Faucher pour les éditions Flammarion font désormais partie de la « Mémoire du monde » établie par l’Unesco.

    800212_2940894.jpg

    « Le Monde des livres » a 50 ans : retour sur un demi-siècle d’histoires », c’est le titre de l’article de Raphaëlle Bacqué consacré à ce supplément du jeudi créé en 1967 par Hubert Beuve-Méry patron du quotidien et confié à la journaliste Jacqueline Piatier (Article payant sur Internet).

    lemondedeslivres_50ans.jpg

    Chaque semaine, le magazine spécialisé Livres Hebdo propose un dessin d'humour de l'illustrateur Dominique Boll ayant pour thème le monde de l'édition.

    18119137_10213162676680933_114910258681519954_n.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu