Avertir le modérateur

Edition - Page 2

  • Cats, des poèmes, une comédie musicale, un film

    Le 25 décembre 2019 arrive sur les écrans la version cinématographique de Cats réalisée par Tom Hooper. Un film adapté de la comédie musicale créée en 1978 au New London Theatre et devenu ensuite un succès planétaire. Ses costumes somptueux imaginés par John Napier ont été vus 8949 fois à Londres et 7485 fois à New York (source Wikipedia).

    old-possums-book-of-x_989_17707_front_cover.jpgCe que peu de gens savent c’est que Cats est tiré d’un recueil de poèmes de T.S. Eliot intitulé Old Possum’s Book of Practical Cats. En France le recueil est paru en 2010 sous le titre Le guide des chats du Vieil Opossum, traduit par Jean-François Ménard. L’éditeur Gallimard Jeunesse présente ainsi l’album : « Certains sont sages, d'autres, fous, certains sympas, d'autres, filous. Quinze savoureux portraits de chats par le poète T. S. Eliot, prix Nobel de littérature en 1948. Dans les années 1930, le poète T.S. Eliot compose ses célèbres poèmes sur Macavity, le vieux Deutéronome, Mr. Mistoffélis et bien d'autres chats, en les signant Le Vieil Opossum, et les inclut dans des lettres 61-+Tfjou1L._SX401_BO1,204,203,200_.jpgenvoyées à ses filleuls. En 1939, ces textes sont publiés en Angleterre avec des illustrations de couverture d'Eliot lui-même. Les voici aujourd'hui, adaptés pour la première fois en français et illustrés avec humour et à propos par un maître en matière de chats : Axel Scheffler.»

    De son vrai nom Thomas Stearns Eliot, l’auteur était poète, dramaturge, essayiste et critique littéraire. Né en 1888 aux Etats-Unis il fait ses études à l'Université Washington, puis à Harvard de 1906 à 1909, période pendant laquelle il publie ses premiers poèmes. En 1910, il s’installe à Paris pour suivre des cours à la Sorbonne avant de les poursuivre au Royaume-Uni à Oxford.

    30348721096.jpgCe n’est qu’en 1927 qu’il devient citoyen britannique et se convertit à la religion anglicane. T.S. Eliot est l’auteur d’une dizaine de recueil de poésie et d’essais, dont huit seront traduits en français, et de plusieurs pièces de théâtre. Quelques livres ont été consacrés à son œuvre dont Helen Gardner : T.S. Eliot. Poésie et théâtre. Seghers. 1975. (Traduction par Claude Guillot de : ''The Art of T.S. Eliot'', 1968, ou Stéphane Giocanti : T.S. Eliot ou le monde en poussières, Jean-Claude Lattès, 2002, et Pierre Vinclair : Terre inculte. Penser dans l'illisible : The Waste Land, Hermann, 2018. (Source Wikipedia)

    Le site officiel de Cats.

  • Les Trophées de l'édition 2019

    Le cinéma a ses César, le théâtre ses Molière, le monde de l’édition a désormais ses Trophées Livres Hebdo de l'édition.

    trophees_2019_visuel.jpgCréés par la magazine spécialisé qui leur a donné son nom, ces prix « couronnant l’excellence dans chacun des métiers du secteur », ont reçu le soutien du Bief (Bureau international de l'édition française), du groupe Editis, de Google, d'Hachette Livre, de Humensis, de Jouve, du Cercle de la librairie, de Facebook, de Gleeph et de Relay.

    Le jury était présidé par Denis Olivennes, président du conseil de surveillance de Czech Media Invest (groupe actionnaire de Marianne, Le Monde) et composé de divers spécialistes de l’édition, d’une libraire, et de nombreux collaborateurs de Livres Hebdo. Deux prix ont été décernés par les lecteurs du magazine : L'éditeur de l'année : Cécile Pournin et Ahmed Agne (A.C Media), et La petite maison d'édition de l'année : Le Tripode.

    Le palmarès du jury :

    Trophée spécial du jury : Les éditions Diane de Selliers

    Création éditoriale : la collection "L'ardeur" chez Thierry Magnier

    Conception artistique : le livre Midi Pile de Rebecca Dautremer, chez Sarbacane

    Fabrication : le livre en papier minéral d'Adespote

    Valorisation du fonds : "L'année Simenon" par Presses de la Cité

    Communication : Blake et Mortimer, Le dernier Pharaon, par Dargaud/Blake et Mortimer

    Opération commerciale : la Scop Terres Vivantes pour son incentive avec les libraires de Cultura

    Innovation numérique : Le cahier de dessin animé par les Editions animées

    Innovation logistique : le court tirage à la demande de Humensis/Union Distribution

    Responsabilité sociale et environnementale : le tremplin Prépabac d'Hatier

    Succès international : le portail international de Cairn.info

    Fabrice Piault, rédacteur en chef de Livres Hebdo a déclaré dans Le Figaro (partenaire média de l’événement) à propos de ces Trophées : « Nous souhaitons montrer ce qui apparaît déjà à travers les plus de 200 dossiers que l’on a reçus venant de 110 éditeurs, ce qui est quand même beaucoup pour une première édition. Contrairement à l’image que l’on peut parfois penser du livre comme d’un secteur un peu passéiste, c’est une industrie très ancrée dans les transformations de l’époque et qui se modernise. Les professionnels qui seront primés le seront pour des réalisations qui manifestent la force d’un travail d’artisan et une intégration très poussée des nouvelles technologies. Ce que nous voulons montrer, c’est cette modernité de l’édition. »

  • Montreuil célèbre le livre et les auteurs jeunesse pour la 35ème année

    Le Salon du livre jeunesse de Montreuil qui se déroule du 27 novembre au 2 décembre 2019 est une des plus importantes manifestations dédiées au livre et à la presse jeunesse en France. Un « secteur en pointe » selon les médias qui ne peut que se réjouir de son succès même si les conditions de création de ses auteurs sont de plus en plus difficiles. Un constat que l’on retrouvera sans doute dans le rapport commandé à Bruno Racine sur les conditions économiques et sociales des créateurs et qui sera dévoilé fin novembre.

    En attendant…

    zoom-sans-foi-ni-loi.jpgL’album Sans foi ni loi  (Pocket Jeunesse) de Marion Brunet a remporté la Pépite d’or du meilleur livre jeunesse du salon. 20 minutes écrit : « Cette Pépite d’or est une nouvelle récompense d’envergure pour Marion Brunet, ancienne éducatrice spécialisée devenue auteur jeunesse, remarquée pour ses nombreux livres parus chez Sarbacane et dont le premier roman noir adulte L’Été circulaire chez Albin Michel avait reçu le Grand Prix de Littérature Policière 2018. » Le quotidien fait aussi remarquer que les autres prix ont été attribuées à des autrices.

    Dans Libération c’est Marie-Aude Murail qui dans un long article nous alerte sur un phénomène de censure guidé par le politiquement correct et qui touche la littérature jeunesse : « Qui sont les nouveaux censeurs ? A priori des gens que j’estime, très investis sur un certain nombre de sujets, le féminisme, les mauvais traitements envers les animaux, le racisme, l’homo ou la transphobie, etc. Je respecte leurs convictions, mais l’esprit de sérieux dont ils font preuve les pousse à une lecture fondamentaliste des textes, sans recul et sans humour. Bien plus, ils s’indignent de toute divergence de point de vue et tout personnage qui ne voit pas le monde strictement comme eux est une offense à leur sensibilité. » Article intégral à lire ici.

    bigslpj_affiche2019.jpgAu programme de cette édition, la participation de 400 exposants, « plus de 500 événements », « 3000 temps de signatures », une nouvelle distinction à vocation internationale La Grande Ourse 2019, une récompense qui « vient « enluminer » l’œuvre d’une autrice, un auteur, une illustratrice, un illustrateur francophone dont l’écriture, le geste, la créativité, d’une ampleur ou d’une audace singulière marque durablement la littérature jeunesse », et une exposition sur le thème de cette année L’éloge de la lenteur.

    Salon du livre et de la presse jeunesse, Espace Paris-Est Montreuil, 128 rue de Paris, Montreuil 93100.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu