Avertir le modérateur

Auteur - Page 4

  • Stan Lee au pays des Marvel

    Dernier épisode des aventures de Stan Lee raconté par Actualitté.com : « Le jeudi 31 mai, au soir, deux intrus sont repérés sur la propriété de Lee, à Hollywood Hills : il s'avère que les deux hommes, venus réclamer de l'argent que le grand manitou de Marvel leur devrait, sont armés... La police est intervenue et les a interpellés. »

    61vConpXjHL.jpgComment vous ne connaissez-pas Stan Lee ? Stanley Martin Lieber, dit Stan Lee, né à New-York en 1922, et surtout éditeur et créateur en tant que scénariste (c’est contesté) des personnages de super-héros tels que Spider-Man, l’incroyable Hulk, Iron Man, Thor, Captain America, les Avengers, les X-Men, et bien d’autres qui ont fait le succès de Marvel Comics, et aujourd’hui de nombre de films au cinéma.

    Une carrière qui débute en 1961 avec le dessinateur Jack Kirby et la bande dessinée Les Quatre Fantastiques. Ce sera le commencement d’une série de créations qui feront la réputation des éditions Marvel. Dès les années 1970, Stan Lee s’éloigne de la confection des fascicules BD vendus en kiosques pour s’occuper des adaptations des histoires pour la télévision et le grand écran. Séries télévisées, dessins animés, films, consolideront la renommée et le chiffre d’affaire de la maison d’édition jusqu’à sa faillite en 1990. Lee, nous apprend sa fiche Wikipédia fonde en 1998, Stan Lee Entertainment pour la création d'œuvres sur Internet, vite en faillite elle aussi, puis en 2001 la structure de production POW! Entertainment qui développe des projets pour la télévision ou le cinéma. En 2010, Disney qui vient de racheter Marvel Entertainment renforce son partenariat avec POW! Entertainment, en entrant dans son capital à hauteur de 10%.

    Mais si on reparle de Stan Lee ces derniers temps dans les journaux, c’est parce que des accusations refont surface de la part de fans, de spécialistes de son œuvre, de certains dessinateurs qui ont collaboré avec lui, et qui lui contestent la paternité des créations qu’il revendique (Lire l’article de France Info). Ajoutez à ça ses démêlés récents avec une masseuse l’accusant d’agression sexuelle, et il y a déjà largement matière à un scénario hors du commun, celui de la longue vie de Stan Lee, 95 ans.

    Photo : Une biographie signée Bob Batchelor publiée aux Etats-Unis en septembre 2017(Hardcover).

  • Le patrimoine de Philip Roth

    Chaque mort d’écrivain célèbre donne lieu à un déluge d’articles, ci-dessous quelques lignes (et liens) pour tenter de résumer Philip Roth :

    Philip Roth.png« Monstre sacré de la littérature (…) Observateur lucide de la société américaine et de ses travers, il avait été régulièrement pressenti pour le Nobel de littérature, sans jamais l'obtenir. Il avait fait son entrée dans la prestigieuse Pléiade en octobre. L'écrivain Philip Roth, géant de la littérature américaine, est mort mardi à 85 ans des suites d'un problème cardiaque. France Info

    « Géant de la littérature américaine, à 85 ans. Avec "Pastorale américaine", il avait notamment remporté le prix Pulitzer de fiction en 1998. Tout au long de sa vie, et depuis ses premiers succès dans les années 1960, Philip Roth aura exploré de nombreux thèmes dont celui du fanatisme des Américains pour leur pays et pour les engagements en politique, la luxure et les excès du corps de l'Homme, mais aussi la vie dans les familles juives. » Son style était notamment empreint d'une forme d'humour sombre et caractérisé par une capacité à évoluer en fonction des récits. » Le Huffington.Post

    « L'écrivain juif américain Philip Roth se trouve toujours à la frontière surprenante entre l'exubérance et l'élégance. Philippe Jaworski parle de cette délicate frontière, et des thèmes clefs de son œuvre : le sexe, le chaos, le patrimoine, et surtout, le Moi. » France Culture

    « La première fois qu’elle a rencontré le grand écrivain américain, Josyane Savigneau était prévenue  : il déteste les journalistes, les expédie en moins d’une demi-heure et les femmes ne l’intéressent guère passé la trentaine. Un quart de siècle plus tard, la légendaire directrice du « Monde des livres » raconte l’histoire d’une amitié à laquelle ni elle ni lui ne s’attendaient. » Vanity Fair

    « Les cinq livres incontournables du romancier. Cinq romans de l’auteur américain, né en 1933, pour entrer dans un monde où cohabitent ironie féroce et puissant sens du tragique : « La Plainte de Portnoy » (1969, Gallimard 1970), « Ma vie d’homme » (1974, Gallimard, 1976), « Le Théâtre de Sabbath » (1995, Gallimard, 1997), « La Tache » (2000, Gallimard 2002), « Exit le fantôme » (2007, Gallimard, 2009). Le Monde

    Photo : la couverture de Libération pour l’annonce de la mort de Philip Roth.

  • Le dessinateur Cabu à la Comédie française

    On connaissait peu la passion pour le théâtre du dessinateur satiriste Jean Cabut, dit Cabu, disparu tragiquement le 7 janvier 2015 dans l’attentat contre Charlie Hebdo. Depuis son jeune âge il fréquentait assidument les salles de spectacles pour l’amour des beaux textes, des mises en scènes, mais aussi pour le plaisir de pratiquer son art du dessin.

    croquis_de_theatre_hi.jpgSes croquis sur le vif ont été publiés par plusieurs journaux, Le Figaro (de 1969 à 1971, Charlie Hebdo, Le Canard enchaîné, mais nombre d’entre eux étaient restés à ce jour inédits. Cabu perpétuait ainsi une tradition inaugurée par Toulouse-Lautrec, Daumier, Sem, Forain, et qui a hélas disparue dans la presse avec l’arrivée de la photo.

    Les dessins de Cabu sont présentés actuellement à la Comédie française et jusqu’au 25 juillet 2018 sous le titre « Cabu : Vive les comédiens ! 200 dessins pendant l'entracte ». Dans un texte d'introduction, son administrateur général Eric Ruf écrit « Cabu était un grand spectateur de théâtre. Nous le savions pour avoir croisé souvent ce grand escogriffe timide dans l’escalier d’honneur mais nous ignorions alors sa secrète et permanente activité pendant la représentation : il croquait sans cesse, ses carnets calés sur les genoux et entretenait ainsi son amour des planches et des acteurs. Grâce à son épouse, nous avons plongé dans ses cartons et retiré de ce trésor encore méconnu les magnifiques dessins de cette exposition. En chacun se retrouvent son humour, tout son amour et, partout, son esprit libre et frondeur. »

    CabuCF.png

    Une passion que confirme Véronique Cabut « Dessiner les comédiens du Français rendait Cabu joyeux. Dans le noir, malgré mes coups de coude, son feutre continuait de crisser sur le papier. Capter un regard, une silhouette, une attitude, trouver un angle, dessiner les mains et les mouvements à accentuer ou à caricaturer… »

    32215168_1908492955857280_3737101613194543104_o.jpgLes œuvres exposées à la Comédie française sont également réunies dans un album très illustré qui reprend le titre de l’exposition « Vive les comédiens ! » publié par Michel Lafon.

    Photos : Croquis de théâtre Honoré Daumier, dessin de Cabu pour « Cher Antoine » de Jean Anouilh - 1969 ©V.Cabut, et document Facebook/Comédie française.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu