Avertir le modérateur

- Page 3

  • Noël et les livres

    Les livres, on peut en offrir à Noël (et tout le temps) mais également en faire de beaux sapins écologiques.

    Vu sur Les Perles de la Librairie,  groupe Facebook qui « a pour vocation de partager des perles vécues dans le milieu du livre, plus particulièrement en librairie (quelle qu'elle soit) » :

    12366408_10207930119389234_6367581864657545309_n.jpg

    12311177_10203893023166196_6166650445590460574_n.jpg

    Quelques idées de sapins trouvées sur Internet 

    Proposé par Archzine.fr  entre autres idées de sapin :

    idee-deco-sapin-de-noel-de-livre-etoile.jpg

    On trouve également de nombreuses idées de sapin à base de livres sur Joli place blog  « d’inspiration, tendances, shopping, déco et design » :

    Sapinlivres.jpg

    Et pour terminer un arbre de Noël assez simple à réaliser :

    les-livres.jpg

    Bon Noël à tous les lecteurs de ce blog.

  • L’empreinte carbone des livres

    conso globe,dupuis,éditions de l'aube,hachette,gallimard,pefc,fsc,cop 21A l’heure où plus de 195 pays participent à Paris à la 21ème conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21), on peut s’interroger sur la contribution du monde de l’édition à cette préoccupation planétaire (en dehors des livres publiés sur le sujet), cette industrie utilisant beaucoup de bois pour la fabrication du papier.

    Une des réponses est la certification PEFC, un Programme Européen des Forêts Certifiées mis en place en 1999, après une véritable prise de conscience sur les défis environnementaux. Le site PEFC-France explique : « la filière forêt-bois-papier a réalisé que ses approvisionnements en bois devaient passer par une gestion raisonnée et durable de la forêt. Soutenue par des associations de protection de la nature et les pouvoirs publics, elle s'est alors mobilisée pour coordonner les actions existantes et créer un système de certification de la gestion forestière durable qui tienne compte des spécificités nationales. » Une certification qui promeut la gestion durable des forêts.

    Le site propose toute une série d’articles sur le sujet qui détaillent les initiatives mises en place dans le domaine, avec notamment le retour d’expérience (en 2012) de Pascal Lenoir, directeur de la production des éditions Gallimard, et nous apprend que d’autres éditeurs comme Dupuis, ou les Editions de l’Aube ont mis en place une politique d'achats préférentiels auprès d'imprimeurs certifiés PEFC.

    Autre label, la certification FSC qui part du même principe de gestion, pour « que les forêts répondent aux besoins sociaux, économiques, écologiques, culturels et spirituels des générations actuelles et futures ». On peut voir le logo sur nombre d’ouvrages imprimés.

    Un article publié sur le site Conso Globe propose un comparatif écologique entre le « livre papier » et le « livre numérique ». Selon le cabinet Cleantech cité par la journaliste « un Ipad d’Apple équivaut à 130 kg d’équivalent carbone pendant tout son cycle de vie ; un Kindle équivaut à 168 kg. Ainsi, pour avoir une empreinte carbone équivalente, il vous faudra lire au moins 18 livres sur votre Ipad et au moins 23 livres sur votre Kindle. Les lecteurs friands de livres numériques en achetant environ 3 par mois, à cette allure, le quota est vite atteint (6 mois en moyenne). Mais à ce sujet, les avis divergent. Pendant que les uns estiment que l’empreinte écologique du livre numérique est, à la longue, moins importante, d’autres comme le cabinet Carbone 4 avancent d’autres chiffres. » Pour le livre imprimé, le cabinet Carbone 4 estime que « un ouvrage papier engendrerait la production d’1 seul kg d’équivalent CO2 (et pas 7,5) quand le support numérique en engendrerait 250. Un Français lisant en moyenne 16 livres version papier par an, il lui faudrait donc près de 15 ans pour compenser le bilan carbone de sa liseuse numérique. »

    Après avoir rappelé que « l’industrie de l’édition engloutit tout de même à elle seule 20 millions d’arbres et 1 page sur 5 provient encore d’une forêt ancienne », l’article constate que « avec le livre en papier recyclé, ce sont 40 % d’eau et d’énergie qui sont économisés » et que 1 tonne de papier recyclé permet d’épargner 17 arbres.

    C’est toujours ça.

    Document ci-dessous extrait du site Cap Action Carbone des éditions Hachette.

    Empreinte Carbone livres.png

  • 31ème Salon du livre jeunesse de Montreuil aura bien lieu

    Montreuil 31 2015.png

    Le 31ème Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine Saint-Denis s'ouvre ce mercredi à Montreuil mais ses organisateurs s’interrogent sur sa fréquentation en raison du Plan Vigipirate renforcé après les attentats du 13 novembre.

    Une question que se pose le quotidien 20 minutes qui explique « Accéder à l’intérieur du salon risque de ressembler à un vrai parcours du combattant. Comme l’indique Le Parisien, un premier filtrage visuel est mis en place pour accéder à la zone piétonne autour du Salon qui a été élargie par rapport à l’an dernier. Là, de grandes consignes sont à disposition des visiteurs pour ranger les bagages volumineux et les sacs à dos, interdits d’entrée. Chaque visiteur passe ensuite sous un portique de sécurité, avec inspection des sacs et fouilles aléatoires… « Cette année, nous avons multiplié par deux le nombre d’agents, explique Sylvie Vassallo. Il fallait sécuriser le site au maximum afin de le rendre le plus accueillant possible ».

    « Entre 25 000 et 27 000 élèves ne viendront pas car les rectorats ont interdit les sorties » précise dans Le Parisien Sylvie Vassallo, la directrice du Salon.

    Pourtant comme chaque année, le programme de la manifestation est alléchant avec quelques 330 exposants, 2 000 auteurs et illustrateurs en dédicaces. Le thème général est « « Pour de vrai, pour de faux », illustré notamment par l’exposition « Wonderland, la logique du rêve ». A son propos les organisateurs écrivent : « Comme Alice tombée dans le terrier du lapin, venez plonger, entre rêve et réalité, dans le monde merveilleux des mots et des images de la littérature jeunesse et découvrir une en scène spectaculaire qui conjugue les originaux des artistes Gilles Bachelet, Anthony Browne, Chiara Carrer, Rébecca Dautremer, Benjamin Lacombe et les illustrations natives de John Tenniel et Lewis Carroll. Au rythme des monologues et dialogues d’Alice, soufflés par la voie de la romancière Véronique Ovaldé, laissez-vous guider dans un jardin extraordinaire, une sensationnelle création multimédia de réalité augmentée visuelle et sonore vous invite à piloter des rêves, à croiser des armées de cartes à jouer et des lapins surgissant grâce aux oculus à disposition, et à passer de l’autre côté du miroir de l’imaginaire. »

    L’actualité n’est pas oubliée pour autant, ainsi 20 minutes écrit « il y a aussi des éditeurs qui ont réagi à chaud, comme Rue du Monde, qui sera là pour présenter J’atteste contre la barbarie, sorti avec un mois d’avance et enrichi d’un dossier d’infos incluant les événements que vient de vivre Paris. Imprimé et relié en cinq jours, l’album qui présente le beau poème d’Abdellatif Laâbi accompagné des encres de Zaü et d’un documentaire d’Alain Serres, doit permettre, selon l’éditeur, « de dépasser l’effroi et discuter ensemble des valeurs essentielles de l’humanité ». 

    C’est également dans le cadre du salon de Montreuil que sont décernées les Pépites de la littérature jeunesse. Les lauréats 2015 sont :

    Pépite de la Bande Dessinée / Manga : Le Jardin de Minuit, Édith, d’après Philippa Pearce, Éd. Soleil.
    Pépite de l’Album : Paloma et le Vaste Monde, Véronique Ovaldé & Jeanne Detallante, Actes Sud Junior.

    Pépite de la Création Numérique : David Wiesner’s Spot, concept et design : David Wiesner & Houghton Mifflin Harcourt (États-Unis).

    Pépite du Roman Ado Européen 13 ans et plus : Stone Rider, David Hofmeyr, trad. Alice Marchand (anglais), Gallimard Jeunesse.
    Pépite du Roman 9-12 ans  : Histoires du Chien qui avait une Ombre d’Enfant, Hervé Walbecq, L'École des Loisirs.
    Pépite du Livre d'Art / Documentaire  : Le Petit Musée de Picasso, Béatrice Fontanel, Gallimard Jeunesse & La Vie en Design, Céline Delavaux & Stéphanie Kiehl, Actes Sud Junior.
    Pépite du Livre Audio | Histoires en Musique : Mr. Gershwin : les Gratte-Ciels de la Musique, raconté par Susie Morgenstern, illustrations Sébastien Mourrain, Didier Jeunesse.

    Le Salon qui se tient du 2 au 7 décembre 2015, est gratuit pour tous le mercredi 2 décembre et le vendredi 4 à partir de 16 h 30 poir la nocturne. L’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans pendant toute la durée de l’événement.

    Le site officiel du Salon de Montreuil.

    TENNIEL_ITW.jpg

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu