Avertir le modérateur

- Page 3

  • Chronique écrite sans algorithme

    asimov-cover.jpgFini les Victor Hugo, Alexandre Dumas, Baudelaire, J.K Rowling, John Le Carré, ou Marc Lévy ? Le Monde dans son édition du 30 juin titre « Robots, les algorithmes prennent la plume » (article payant mais également disponible sur ce site syndical), et publie un dossier sur diverses techniques d’écriture automatisée actuellement développées aux Etats-Unis par des chercheurs en intelligence artificielle.

    Passons sur la capacité des robots à absorber quantités de données déjà pré-formatées par des logiciels « De nos jours, cela représente une grande partie de l'information produite par les humains, depuis le tableur contenant la comptabilité d'une entreprise jusqu'au blog résumant le déroulement d'un match de football. »

    On apprend ensuite qu'une des tâches des algorithmes « consiste à effectuer une « analyse narrative » » : « Les données sont triées et ordonnées selon une méthode strictement orientée vers la construction d'une narration. Elle sélectionne certains faits, souligne certaines actions, met en valeur certains chiffres... ».

    La troisième étape est la « genèse de la narration » : « Les algorithmes établissent un plan, une liste de faits, est un mélange de mots, de lignes de code, de graphiques - une représentation compréhensible uniquement par les machines. »

    Enfin dernière étape, Quill (les robots ont aussi un nom) peut passer à l'écriture proprement dite : « Pour composer ses phrases, il possède une bibliothèque de règles, de mots et d'expressions - de l'anglais courant, et aussi du vocabulaire professionnel spécialisé ».

    lerore89.jpgUne « mécanique » de création qui n’est pas loin de ressembler à celle d’un écrivain, la mémoire et l’efficacité en plus. Pour l’imagination, les chercheurs du Laboratoire d'information intelligente de l'université Northwestern, près de Chicago à l’origine de ce projet, doivent encore travailler dessus.

    Pour le moment, ces machines « intelligentes » ne sont utilisées que dans le domaine du journalisme (Los Angeles Times), mais on peut aisément imaginer des romans, des séries, des livres documentaires, conçus – fabriqués - dans un avenir proche à l’aide de ces outils. Des outils sans doute également capables d’inventer... le nom de l’auteur.

    Les photos des couvertures sont extraites du site Damocles.forum actif.

  • LA Nationale 7

    Mieux qu’un GPS, un certain nombre d’ouvrages vous guideront vers la route de vos vacances, surtout si vous empruntez pour descendre dans le sud la désormais mythique « Nationale 7 » célébrée au siècle dernier par une chanson de Charles Trenet (à écouter en lisant cette chronique), et qui tout récemment a été le sujet de l’émission des Racines et des ailes (France 3).

    70002872_000_CV_000.png« Eternelle nationale 7 » de Marie-Sophie Chabres et Jean-Paul Naddeo (Gründ). Un livre très illustré avec beaucoup d’anecdotes et d’informations sur les lieux et villes traversés. Son éditeur écrit « 1 000 kms, 15 départements traversés, une pluie d’étoiles au Michelin, 180 communes traversées et surtout une multitude d’histoires et de talents. Nous sommes sur la Nationale 7. Notre N7 reste la route symbolique des vacances, route mythique, véritable livre ouvert sur notre histoire et notre patrimoine. »

    « Redécouvrir la Nationale 7 » de Dominique Pagneux (éditions Ouest-France). Sur le site du Guide du Routard, Michel Doussot écrit (en 2011) à propos de ce livre paru en 2010 : « Des ouvrages comme celui-ci vont sans doute aider à perpétuer le souvenir de cette voie qui fut royale pour une multitude de vacanciers du milieu du XXe siècle. Partant de Paris, elle mène à la Côte d’Azur où elle s’arrête à la frontière franco-italienne de Menton. Joliment illustré de Nat-7-Cuisine.jpgnombreuses photographies d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que de cartes, Redécouvrir la Nationale 7 est organisé comme un guide touristique qui détaille les attraits de chacune des localités se trouvant sur le tracé de cette route mythique. »

    Impossible en France de voyager sans évoquer la gastronomie. Le livre « Nationale 7, 50 recettes mythiques de Paris à Menton » de Clémentine Donnaint pour les textes et d’Elodie Ravaux pour les photographies nous propose un itinéraire gourmand à déguster (éditions Hachette cuisine).

    Les amateurs de dessins et d’automobiles rétros pourront aussi se plonger dans « La Nationale 7 en autorama » de Thierry Dubois paru en mai 2014 aux éditions Paquet.Autorama-couv-1.jpg

    La « Nationale 7 » a bien évidemment un site Internet qui lui est consacré. On y trouve un historique mais également le recensement de toutes les manifestations organisées chaque année tout au long de cette voie comme « La route du nougat » ou le « 5ème embouteillage de Lapalisse ».

    La « Nationale 7 » a aussi un musée qui lui est dédié. On peut donc faire étape à Piolenc, entre Bollène et Orange, et y découvrir « l'évolution de la chaussée depuis les Romains jusqu'à nos jours » :  Musée Mémoire de la Nationale 7.

    Bonne route !

  • La revue Alibi

    Le n°10 d'Alibi est paru. Revue consacrée aux faits-divers et au polar elle se fait doucement une place, grâce à un travail éditorial de qualité, parmi les revues littéraires nées ces dernières années. Dans l’éditorial, Marc Fernandez, son directeur et rédacteur en chef, dévoile que l’année 2013 a été difficile mais que la situation semble s’éclaircir et « des projets sont en cours, même si le contexte est toujours délicat pour une petite structure comme la nôtre. » Il remercie les lecteurs de leur soutien et de leurs encouragements et les engage à parler de la revue autour d’eux.

    Ce numéro - Printemps-été 2014 - publie un grand entretien de 12 pages avec Pierre Lemaitre, un auteur qui « revendique son appartenance au monde du polar », un « polardeux » qui avant d’être honoré en 2013 par les jurés du Goncourt pour « Au revoir là-haut » (Albin Michel), avait publié six romans noirs.

    Interrogé sur son « changement de registre », il dévoile qu’au départ il avait simplement envie d’écrire un polar qui se passe dans les tranchées, et qu’il a «  vingt-deux versions du premier chapitre, dont sept ou huit sont des débuts de polar ». Il abandonnera l’idée car « ça ne fonctionnait pas » et se lancera dans l’écriture de ce qu’il appelle « un roman picaresque ».

    « Avec ce livre, je me suis libéré des contraintes du genre. Je n’ai pas d’enquêteur, je n’ai pas d’assassin qui laisse des indices. Mais je les fais revenir, j’ai distillé du suspense et des rebondissements. Et puis, comme crime, une guerre mondiale, on ne peut rêver mieux. C’est le crime idéal. »

    Pierre Lemaitre parle du travail d’écrivain, du livre numérique, de son expérience de scénariste, de ses références en matière de polar, de la pression des éditeurs, des critiques après un prix, de ses projets (il prépare une adaptation BD de « Au revoir là-haut »). Un regard très intéressant et pertinent sur le milieu de l’édition venant d'un auteur qui « a voulu faire écrivain à 56 ans. » Il en a aujourd’hui 63.

    Egalement au sommaire entre autres articles :

    Un rendez-vous Gillian Flynn auteure des « Apparences », grand prix des lectrices Elle, qui « en trois romans, elle est entrée directement dans la cour des grandes dames du polar. »

    CouvAlibi10-P.jpgUn portrait de Philip Kerr, auteur de polars historiques.

    L’écrivain Carlos Salem lui, s’interroge « Pourquoi est-il si difficile d’écrire des scènes de sexe dans les romans policiers ? » et tente de répondre à cette question.

    Un dossier Crime sans frontières, « Drogue, blanchiment, trafics en tous genres. Profitant de la mondialisation, des réseaux, des mafias, des organisations transfrontières se jouent des autorités nationales pour devenir de véritables entreprises internationales criminelles. »

    Et enfin la rubrique « Autopsie » qui propose de nombreuses critiques de livres, BD, films, DVD, récemment parus.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu