Avertir le modérateur

- Page 3

  • Pas de livres sans librairies

    Le ministère de la Culture et de la communication explique sur son site Internet pourquoi il a créé en 2009 le label "Librairie indépendante de référence" (Lir), attribué pour 3 ans, afin de valoriser ces établissements économiquement fragiles :

    « Si le réseau français des librairies indépendantes demeure l’un des plus denses au monde et si la valeur ajoutée de ces établissements est reconnue, leur situation financière demeure souvent fragile.

    Une étude réalisée en 2011 pour le compte du Syndicat de la librairie française (SLF) et du ministère de la Culture soulignait les menaces qui pèsent sur cette activité. On y lit notamment que "le chiffre d’affaires des librairies indépendantes a reculé de 5,4 % entre 2003 et 2010 avec un net décrochage au cours des deux derniers exercices (-2,5 % en 2009 et -3 % en 2010)". Parmi les facteurs de cette baisse, l’étude désigne "la poussée d’internet : les web-librairies captent des revenus qui échappent très largement aux détaillants traditionnels du livre. Le canal internet s’est ainsi accaparé plus de 11% du marché en 2010 et s’impose de plus en plus comme le principal circuit de l’occasion et des ouvrages de fonds (livres rares ou à faible rotation)". L’étude remarque également que "dans les plus petites structures, c’est la rémunération des dirigeants qui fait fréquemment figure de variable d’ajustement pour équilibrer les comptes". »

    Source : Site du ministère

    Pour trouver une librairie labellisée près de chez soi sur le site du Centre National du Livre

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu