Avertir le modérateur

Jacques Prévert éternel

« Son style, iconoclaste, joyeux, évoquant les bonheurs simples, l’amour ? Sa façon, inimitable, de jouer avec les mots ? De s’amuser avec le langage sans jamais nous perdre ? Est-ce parce que ses textes ont été interprétés par les plus grands chanteurs, est-ce pour ses répliques célèbres écrites pour le cinéma ? Alors que la poésie souffre trop souvent d’être difficile à partager, Prévert est aimé des enfants comme de leurs grands-parents, des amateurs de poésie et de ceux qui ne le sont pas. Depuis sa sortie en 1946, le succès de son recueil Paroles (5000 exemplaires à sa sortie en une semaine !) ne se dément pas. Il est, aujourd’hui, en France, l’un des livres de poche les plus vendus chaque année. Plus que tout autre, il a su faire marier poésie et populaire. » écrivent Par Béatrice Quintin et Anne-Sophie Hache dans La Voix du Nord.

Jacques Prévert, Fondation Jan Michalski, Hervé Bourhis, Christian Cailleaux, Béatrice Quintin, Anne-Sophie HachCarole Aurouet,André FrançoisJacques Prévert, est toujours célébré 40 ans après sa disparition. L’occasion de le découvrir et de le redécouvrir.

Pour tout connaître de sa vie on peut lire le hors-série édité par Télérama mais également la biographie « Jacques Prévert, une vie » de Carole Aurouet, auteure de nombreux livres sur son œuvre, notamment au cinéma. Qui se souvient qu’il est l’auteur des répliques cultes « Moi, j’ai dit bizarre, comme c’est bizarre… », « T’as d’beaux yeux, tu sais ? »

En 2016, les textes de Jacques Prévert ont fait leur entrée dans la prestigieuse collection de La Pléiade même si cela n’a pas plu à tout le monde, certains jugeant sa poésie «  simpliste  », «  bêtifiante  » ou d’user de «  facilités  » comme le rappelle La Voix du Nord dans son article.

Egalement dessinateur, Prévert aurait sans doute aimé « Jacques Prévert n’est pas un poète » l’album de bande dessinée que lui ont consacré Hervé Bourhis et Christian Cailleaux, le récit qui, nous dit Le Figaro, « a la particularité de nous présenter l'artiste dans l'impétuosité de la jeunesse. De Constantinople à Moscou, en passant par New York et bien évidemment par le foisonnant Montparnasse des années folles. Trente années où se sont forgées toutes les facettes artistiques du poète, tour à tour comédien, scénariste, chansonnier, dialoguiste. »

Jacques Prévert, Fondation Jan Michalski, Hervé Bourhis, Christian Cailleaux, Béatrice Quintin, Anne-Sophie HachCarole Aurouet,André FrançoisSi ses poèmes sont appréciés des enfants son album « Lettres des îles Baladar » imaginé avec le dessinateur André François l’est tout autant (Gallimard Jeunesse).

A lire également l’article « Jacques Prévert, inventaire inédit » long article très documenté publié par Le Parisien magazine.

Le site officiel consacré à l’actualité et à l’ensemble de l’œuvre de Jacques Prévert : http://www.jacquesprevert.fr/

Photos : couvertures de livres, et l’affiche de l’exposition « Jacques Prévert | Images » présentée jusqu’au 30 avril 2017 par la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature à Montricher (Suisse).

Jacques Prévert, Fondation Jan Michalski, Hervé Bourhis, Christian Cailleaux, Béatrice Quintin, Anne-Sophie HachCarole Aurouet,André François

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu