Avertir le modérateur

  • Le livre compte aussi sur le numérique

    Le numérique a bouleversé les habitudes du vieux monde de l’édition, aussi bien dans la fabrication que dans la diffusion des livres, mais celui-ci innove.

    Le Labo de l’édition propose « propose aux entrepreneurs motivés un soutien pour créer leur startup culturelle » nous apprend Actualitté qui détaille le programme mis en place pour accompagner les « nouvelles jeunes pousses de la culture et de l'édition ». Actualitté note que « Après une première saison fructueuse qui a réuni 7 projets de mars à juin 2016, l’accélérateur s’agrandit et accueille en cette rentrée une seconde promotion de 10 projets qui seront accompagnés au Labo jusqu’à fin janvier 2017. Fort de ce succès croissant, le programme s’étendra pour sa 3e saison à 15 projets. Un appel à candidatures est d'ores et déjà ouvert, jusqu’au 2 janvier pour cette prochaine saison qui démarrera en février 2017. Le site officiel du Labo de l’édition : http://www.labodeledition.com/

    Le numérique permet aussi de changer la forme du livre, ainsi AdrénaLivre a publié en novembre 2016, ses quatre premiers titres interactifs qui permettent au lecteur d’intervenir dans le déroulement de l’histoire. Bertrand Meslier et Paul Crombé, fondateurs d’AdrénaLivre, startup basée à Tourcoing expliquent sur le site ITR News : "Avec les histoires interactives d’Adrénalivre, c’est l’histoire qui s’adapte au lecteur et non l’inverse". Les romans sont téléchargeables gratuitement sous forme d’applications sur Apple Store et Google Play : A ma recherche de Constance Reynier, The french Touch de Paul Ghislain, L’oublié du Morguestanc de Vincent Mignot, et, Wakiza le sorcier de Lionel Cruzille. Les titres suivants à paraître seront mis en vente à des tarifs allant de 0,99€ à 4,99€. Le site d’Adrénalivre : http://site.adrenalivre.com/

    A.png

    Le site 1001 startups constate « Les différents supports de lecture sont en nette hausse. Les tablettes, smartphones, ordinateurs et liseuses sont désormais moins encombrants qu’un livre. On remarque aussi que tous les ans, la vente d’e-books double sur le marché français et les ventes en ligne de livres papier progressent aussi. Mais les réseaux de distribution ont du mal à faire face à ces changements. » 1001 startups présente 5 innovations dans le domaine : Snapbook un service de reconnaissance d’images qui relie « le monde réel au monde virtuel », Lost My Name qui permet de personnaliser des livres pour enfants en 6 langues, Youbook une application de lecture en ligne, La Kube « une box de lecture sur-mesure contenant un livre choisi spécialement pour vous par un libraire indépendant selon vos goûts », et Book Crossing qui propose de faire circuler les livres.

  • La deuxième vie du livre cadeau

    Le livre est le présent idéal pour Noël. Le dernier prix Goncourt, une bande dessinée, un auteur vu à la télé, encore faut-il faire le bon choix. Mais pas d’inquiétude le « cadeau » peut avoir une deuxième vie sur Internet.

    Sur Le Bon coin

    Sur le site Le Bon coin, vous trouverez plus facilement un buffet de séjour en merisier à Limoges ou 4 Pneus neige Michelin 185/65/15 + 4 Jantes PSA en Moselle, mais également quelques livres. Des livres de classe au « Très beau livre de gravures japonaises Ukiyo-E », catalogue de vente de 472 pages, « Etat neuf ». Les lendemains de passage du Père Noël permettent de faire quelques bonnes affaires et un véritable voyage dans le monde de l’édition d’hier et d’aujourd’hui.

    Sur eBay

    57.JPGAutre site connu pour les bonnes affaires que l’on peut y faire : eBay. La vente de livres ne figurant pas sur la page d’accueil il faut taper « livre » dans le champ de recherche pour y accéder. Plusieurs catégories s’offrent alors à vous « Livres anciens et de collection », « Livres de fiction », « Collections » « Livres pour la jeunesse ». Dans la catégorie Livres anciens, on peut y dénicher une anthologie des poètes français du XIXème siècle, 1762-1817, … à 1 euro, l’Ancien Livre Guide Pratique du Jardinier Français publié en 1900 (en mauvais état), convoité par 11 personnes (enchères à 18 euros), ou une édition « très rare à la vente » de Don Quichotte, datant de 1848 à 70 euros.

    Gibert

    Vous n’avez pas aimé un livre, ou on vous l’a offert en double ? Avec un peu de chance vous trouverez non loin de chez vous (Paris, Dijon, Marseille, Poitiers, Toulouse, etc.) un magasin Gibert Joseph qui vous le rachètera et le remettra en vente comme « occasion à l’état neuf ». Et des occasions on peut en faire, Gibert Joseph qui est également présent sur Internet vous propose le dernier Prix Goncourt (Chanson douce de Leila Slimani – Gallimard), le dernier Prix Renaudot ( Babylone de Yasmina Reza, - Flammarion), et des dizaines d’autres livres, primés, ou non, lus, ou jamais ouverts.

  • La joie et le bonheur de Frédéric Lenoir

    du_bonheur_poche-250x400.jpgVous venez de connaître une année tumultueuse et vous avez besoin d’un peu de sérénité pour affronter la suivante, Frédéric Lenoir est l’auteur qu’il vous faut.

    Ancien journaliste à L’Express il fut de 2005 et jusqu’en 2013 directeur de la revue bimestrielle Le monde des religions. Il a écrit de plus de 40 ouvrages, parmi lesquels on peut citer : Le Bouddhisme en France (essai, 1999), Les Métamorphoses de Dieu : des intégrismes aux nouvelles spiritualités (essai, 2003), Petit Traité d’histoire des religions, (essai, 2008), Comment Jésus est devenu Dieu (essai, Fayard, 2010)

    Depuis quelques années ses livres s’orientent vers la recherche du bien-être de chacun et rencontrent un énorme succès. Là aussi les titres parlent d’eux mêmes Petit Traité de vie intérieure (essai, Plon, 2010), La Guérison du monde (essai, Fayard, 2012 ; Livre de poche, mars 2014), Du bonheur, un voyage philosophique (essai, Fayard, 2013 ; Livre de poche, août 2015), La puissance de la joie (Fayard, 2015), et le tout dernier Philosopher et méditer avec les enfants (Albin Michel, 2016) qui, comme les précédents, lui vaut d’être reçu par les médias.

    Dans Du bonheur (Fayard - disponible en Livre de poche, 2015) Frédéric Lenoir s’interroge : « Qu’entendons-nous par « bonheur » ? Dépend-il de nos gènes, de la chance, de notre sensibilité ? Est-ce un état durable ou une suite de plaisirs fugaces ? N’est-il que subjectif ? Faut-il le rechercher ? Peut-on le cultiver ? Souffrance et bonheur peuvent-ils cœxister ? », et nous livre ses réponses à travers une vingtaine de chapitres qui vont de « Aimer la vie qu’on mène » à « La joie de Spinoza et de Mâ Anandamayî » en passant par « Peut-on être heureux sans les autres ? ».

    A la question que lui posait en 2015 Le Point « Comment défendre la joie dans la période sombre que nous vivons ? », Frédéric Lenoir répondait : « Comme l'ont montré Spinoza et Nietzsche, la joie est le signe d'un accroissement de notre puissance vitale. Quand on est dans la joie, on se sent exister plus et mieux. Et, en l'occurrence, en agissant ainsi, nous opposons une logique de vie à la logique de mort que l'on tente de nous imposer. C'est un acte de résistance individuel et collectif. » 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu