Avertir le modérateur

  • Que va devenir la Petite bibliothèque ronde ?

    Lieu unique qui a servi de modèle à de nombreux établissements du même type dans le monde, La Petite Bibliothèque Ronde de Clamart, classée monument historique en 2009, voit son existence menacée.

    Sur sa page Facebook l’association qui gère les lieux informe des différentes actions entreprises pour préserver l’action de l’association qui anime le lieu et fait état des soutiens qu’elle reçoit, notamment celui de celle qui fut sa fondatrice et directrice de 1965 à 2001, Geneviève Patte.

    Hasard ou coïncidence le magazine Nous deux consacre une page à celle-ci (photo). La journaliste Maria Poblete raconte que ce lieu de culture destiné aux « tout-petits » fut créé à l’initiative d’Anne Schlumberger, héritière d’une famille d’industriels mais surtout mécène qui voulait financer une bibliothèque révolutionnaire. Le bâtiment verra le jour au cœur de la cité HLM de la Plaine : « Les enfants y passent des heures. Ils font leurs devoirs, empruntent des livres, participent aux ateliers (même le dimanche, ce qui est assez rare pour être signalé). Les bibliothécaires lisent des histoires, dans des salles aux matériaux doux, en liège et en bois. Les fenêtres donnent sur de la verdure. » A 80 ans, Geneviève Patte, continue à parcourir la planète pour parler de son action et sensibiliser les enfants à la lecture.

    Dans Le Parisien du 8 octobre on pouvait lire « en plein cœur de la cité de la Plaine, à Clamart, une centaine d’habitants et d’élus se sont réunis, mécontents, à l’entrée de cet établissement classé pour protester contre sa fermeture. Le propriétaire du site, le territoire Vallée sud grand Paris souhaite y réaliser des travaux de mise aux normes. Mais les membres de l’association Petite bibliothèque ronde refusent de faire leurs cartons, par crainte de ne jamais pouvoir réintégrer les lieux. »

    Dans Le Parisien du 19 octobre Jean-Didier Berger, président du territoire Vallée Sud Grand Paris et maire de Clamart, se veut rassurant et souhaite que ce site reste « une bibliothèque innovante pour les enfants, comme elle l’était il y a 50 ans. ». Cependant des questions demeurent sur la continuité de l’esprit initial du projet après les 2 ou 3 ans de travaux. Des doutes aggravés par ses dernières déclarations : « La gestion n’est qu’un outil au service du projet », « Sera-t-elle spécialisée dans le numérique, ou dans les langues étrangères ? Un projet devra être défini. Mais ce que nous voulons, c’est créer la bibliothèque de 2065, et pas celle de 1965. »

    Genevieve Patte.png

  • Magyd Cherfi le gaulois

    MagydCherfi.pngA la mi-octobre, le Parisien magazine publiait en couverture une photo de Magyd Cherfi posant en compagnie Laurent Ruquier. C'était à l’occasion de la remise du Prix du Parisien Magazine, une distinction décernée par un jury de neufs libraires, et dont l’animateur télé est le parrain depuis 2014.

    Le magazine présentait ainsi l’auteur : « Vous connaissez sa gueule, sa gouaille et ses chansons. Mais Magyd Cherfi, la voix de Zebda, groupe culte des années 1990, est aussi écrivain. Dans "Ma part de Gaulois" (30 000 exemplaires écoulés chez Actes Sud depuis août), il raconte à la fois un pan de notre histoire nationale et sa jeunesse. Lui, le gosse de la banlieue toulousaine, né en France en 1962 de parents algériens. »

    Dans l’interview qui accompagne cette annonce du prix, il évoque ses premiers recueils, "Livret de famille" (2004) et "La Trempe" (2007) et justifie ce thème autobiographique récurent : « Je ne sais que m’écrire. Je serais incapable de traiter de thèmes qui m’échappent, inventer des personnages d’autres horizons. Ado, je me rêvais cinéaste, à la manière des réalisateurs italiens des années 1970, inventeurs d’histoires familiales qui étaient aussi des chroniques d’une époque. C’est peut-être un peu ce que je fais en écrivant une saga sur l’immigration. L’inconscient collectif a installé un Français moyen avec des « coordonnées » précises, une couleur, un prénom – Paul, Pierre, François. Peau mate et cheveux bruns, les Maghrébins ont peut-être des droits et des papiers français, mais au regard de ce “Français type”, ils ne le sont pas. »

    A la question « Comment est né votre amour des mots, des livres ? » il répond : « Par un long cheminement. Madame Bovary, de Gustave Flaubert, a été une découverte folle. C’était pour moi la France dans toute sa splendeur : le style, la langue, la description de la campagne, la bourgeoisie, le romantisme, l’ennui même. Il y a eu, aussi, Une vie (Guy de Maupassant). J’ai eu l’impression d’épouser le destin français en lisant ces livres. Je suis une caricature, non ? Autre caricature, je suis tombé amoureux de ma prof de français (rires). J’avais 15 ans. Elle, 30. Elle n’était pas spécialement belle, démodée au possible, mais tellement prof de français ! » « Quel chemin parcouru en trente ans, jusqu’à Actes Sud ! », souligne-t’il.

    Un chemin qui risque de se prolonger encore, car outre son succès de librairie, le passage de son auteur le 29 octobre dans l’émission On n’est pas couché (France 2), « Ma part de Gaulois » figure dans la première sélection du prix Goncourt.

    9782330066529.jpg

  • Les dernières aventures de Tintin reporter

    Thomas Chauvineau, Tintin, Hergé, Casterman, Benoit Peeters, Noam Morgensztern,  Si, de 7 à 77 ans* (et plus), vous n’avez jamais eu l’occasion de croiser le personnage de Tintin (c’est quasiment impossible) plusieurs événements permettent de faire sa connaissance, et de découvrir son univers issu du monde de la bande dessinée.

    En premier lieu son créateur, Hergé, de son vrai nom Georges Rémi, qui imagina en 1929 les aventures du reporter dans Le Petit Vingtième supplément destiné à la jeunesse du journal belge Le Vingtième siècle. En ce moment et jusqu’au 15 janvier 2017, le Grand Palais à Paris, lui consacre une grande exposition.

    Les organisateurs le présentent ainsi : « Souvent considéré comme « le père de la bande dessinée européenne », il est l’un des premiers auteurs francophones à reprendre le style américain de la bande dessinée à bulles. Perfectionniste et visionnaire, il crée tour à tour Les Exploits de Quick et Flupke (1930) ou Les Aventures de Jo, Zette et Jocko (1935) et fait évoluer ses personnages en lien avec l’actualité contemporaine. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains et a vendu presque 250 millions d’albums, traduits dans une centaine de langues. »

    Sur France Culture on peut écouter l’adaptation radiophonique de l’album Le Lotus Bleu par la Comédie française accompagnée par la musique de l’Orchestre National de France. Cinq épisodes à podcaster et à partager. Un extrait avec des images à écouter sur Youtube.

    Sur une autre vidéo, le comédien Noam Morgensztern explique comment il a prêté sa voix a Tintin et comment il a interprété son rôle.

    On peut aussi feuilleter l’ouvrage présenté par France Inter comme « LA biographie de référence », et réédité à l’occasion de l'exposition au Grand Palais. Thomas Chauvineau écrit à son propos : « Des centaines de travaux consacrés à Hergé. Celui se distingue par sa précision, sa somme de travail, sa documentation, c'est la plus complète. Une biographie signée Benoit Peeters ; son titre : Hergé fils de Tintin (Flammarion) un titre qui n'est pas juste une figure de style : tout le livre, tend à démontrer comment Tintin a aussi crée Hergé, à chacune des 500 pages. Et quand je dis tout le livre, c'est 500 pages. Ce n'est pas un travail à la gloire de, même si on sent l'auteur fasciné. C'est plutôt une entreprise universitaire et journalistique. »

    Sans oublier les 24 albums publiés par les éditions Casterman, de Tintin au pays des Soviets (dont une version colorisée devrait paraître en janvier 2017) à Tintin et l’Alph-Art, volume inachevé à la mort d’Hergé en 1983 et paru en 1986.

    Albums Tintin.png

    * Slogan de l'hebdomadaire Tintin (1946-1988).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu