Avertir le modérateur

  • Le caractère des polices

    1232487_044.jpg« Vous l'aurez compris, choisir une police de caractère pour sa liseuse est avant tout une affaire de "feeling" et d'habitude. Mais certaines méritent votre attention, car elles ont l'avantage d'être confortables pour les yeux. Faites le test ! »

    Le site Archimag nous aide dans ce choix et, après avoir consulté de nombreux experts dans le domaine - concepteurs d'ebooks et créateurs de polices de caractères -, il nous propose trois des caractères qu’ils estiment les plus lisibles.

    Ce sont Baskerville, Georgia, Palatino. Chacun de ces caractères, dérivés du Times ou du Garamond, caractères les plus répandus dans l’édition traditionnelle, a ses avantages et ses inconvénients. Ainsi pour Robert Slimbach, concepteur chez Adobe Systems : "J'aime Baskerville car elle est très bien adaptée à la lecture de longs textes dans un format pleine page ; ses caractéristiques classiques donnent plus envie de lire et sont moins fatigantes à l'œil"

    Sur une liseuse on peut déjà choisir la taille du caractère, mais le choix d’une bonne typographie participe également au confort de lecture et se rajoute aux capacités techniques de l’objet comme le retro éclairage, ou la qualité de l’écran.

    Le blog Ecrire et s’enrichir donne lui aussi des indications sur les meilleurs caractères à utiliser lorsqu’on veut éditer un livre numérique. Il explique que « Certaines polices ont spécifiquement été conçues pour une lecture sur écran. Il en existe aussi bien avec sérif (empattements) que sans sérif (lettres dites « bâton » et cite les polices Lucida, Verdana, Tahoma ( police proche de Verdana, mais en plus condensée, et vouée à remplacer Arial) ou Georgia, considérée comme la meilleure police à utiliser pour un affichage sur écran, sorte de Garamond pour les livres numériques. La police Georgia est l’équivalent de Verdana, mais avec sérif. »

    Mais comme souvent, des goûts et des formes il y en a pour tout le monde. A chacun de choisir le caractère qui lui permettra d’aller jusqu’au bout du livre, tout en sachant qu’un bon récit ou son style d’écriture vous feront vite oublier la forme du caractère.

    Lecture d’article recommandée par Ecrire et s’enrichir : L’Anatomie… des caractères d’écriture !

    Ce blog utilise le caractère Tahoma (sans "sérif").

    5958_45-polices-de-caracteres-gratuites-pour-nos-mac.jpg

  • Les livres sur la plage

    Encore quelques jours pour croiser sur votre lieu de vacances « Le camion qui livre ». Une opération commerciale et culturelle initiée par Le livre de poche (déjà évoquée sur ce blog) et qui vous donne à nouveau rendez-vous cette année.

    Le site de l’éditeur explique « Après deux tournées « à guichets fermés » (l'année dernière, quelque 1 000 visiteurs sont quotidiennement passés prendre leur bain de lecture à la librairie mobile), le « Camion qui livre » reprend la route des plages jusqu'au 15 août. Dans chacune des 14 villes partenaires (de Quiberon à Toulon, en passant par Saint-Martin-de-Ré, Arcachon, Saint-Jean-de-Luz ou Collioure), des « locaux de l'étape », libraires gonflés à bloc, investiront le camion, proposeront leurs sélections de titres, organiseront des événements (ateliers d'écriture en association avec « Le labo des histoires », signatures, débats) et accueilleront des auteurs pour causer littérature les pieds dans le sable.

    Une idée ancienne : « Pourquoi la littérature n'aurait-elle pas elle aussi droit à son « truck » à l'américaine ? L'idée n'est pas neuve (dès 1931, Henri Filipacchi avait imaginé le premier « book-truck » itinérant), mais peut-être avait-elle besoin d'un petit coup de jeune. C'est Véronique Cardi, arrivée aux commandes de la célèbre maison au petit logo rouge au printemps 2014, qui se charge de souffler sur la poussière. Ce projet, qui s'inscrit « autant dans l'histoire, la tradition de démocratisation de la lecture et les valeurs du Livre de Poche, que dans l'air du temps »

    Lors de son passage à St Lunaire début juillet le journal Le Pays Malouin a précisé à ses lecteurs que « cet été, Le Livre de Poche propose un recueil de nouvelles au profit de l’UNICEF (1,5 € reversé par livre vendu). Les dix sept auteurs du recueil ont tous offert un texte sur le thème de l’enfance. »

    Et si vous avez raté le passage du camion vous pouvez voir les vidéos réalisées avec les libraires lors de son passage.

    Le camion qui livre, Le livre de Poche, Biblio-Plages, Henri Filipacchi, Véronique Cardi,

    Une initiative sans frontières, puisque au Maroc aussi les livres s’installent sur le sable avec l’opération Biblio-Plages comme nous l’apprend Le Site Info : « Sous le thème « El Jadida lit », la région d’El Jadida vient d’annoncer son intention de lancer cette nouvelle initiative autour de la biblio-plage. Ce nouveau concept sera lancé à partir du mois d’août prochain. Plusieurs bibliothèques seront créées sur les plages de la ville qui accueille annuellement des centaines de milliers de touristes. Rappelons que plusieurs pays arabes ont déjà opté pour ce nouveau concept qui a été initié en France. »

    Le camion qui livre, Le livre de Poche, Biblio-Plages, Henri Filipacchi, Véronique Cardi,

  • Le centenaire de Roald Dahl

    L’écrivain Roald Dahl aurait eu 100 ans cette année, l’occasion pour son pays d’origine, l’Angleterre, de lui consacrer divers hommages, lectures publiques, spectacles, émissions sur la BBC, et pour son éditeur français, Gallimard, de rééditer toute son œuvre.

    Charlie.jpgUne œuvre dont les titres destinés à la jeunesse sont une vrai mine d’inspiration pour le cinéma. Plusieurs de ses titres ont été adaptés pour le grand écran parmi lesquelles on peut citer James et la grosse pêche, écrit en 1961 et porté à l’écran en 1996 par Henry Selick, Matilda, paru en 1988, et réalisé en 1996 par Danny DeVito.

    Charlie et la Chocolaterie, écrit en 1964 et mis en images par Tim Burton en 2005 - Roald Dahl en écrira la suite , en 1972, Charlie et le Grand Ascenseur de verre.

    Il est aussi le créateur des Gremlins qui inspireront le réalisateur Jo Dante qui leur consacrera deux films « Gremlins » en 1984 et Gremlins 2, la nouvelle génération en 1990.

    Cet été, est sorti dans les salles Le Bon Gros Géant écrit en 1982, et adapté, de façon plus ou moins heureuse d’après la critique et le public, par Steven Spielberg.

    Matilda.jpgA l’occasion de la sortie de ce film, le magazine Elle a donné la parole à quatre de ses admirateurs. Parmi ceux-là, la chanteuse Olivia Riuz : « Vers 8 ans, j’ai découvert “Charlie et la chocolaterie”, un choc ! Tellement fort que je voulais que le livre ne s’arrête jamais, je me forçais à ne lire que quatre ou cinq pages par jour. Quelle joie, lorsque j’ai découvert qu’il y avait une suite ! Lorsque je lis Roald Dahl, j’ai toujours le cœur serré. C’est le premier auteur qui m’a fait voyager dans un univers tout en émotions. Sa littérature m’a rassurée, m’a aidée à me sentir moins bizarre. Je crois qu’il y a toujours un moment dans l’enfance où l’on se sent seule, en colère, à part ; lorsque j’ai lu “Matilda”, je me suis dit : “Chouette, enfin quelqu’un qui me comprend !” »

    De son côté, le quotidien La Croix écrit a propos de l’auteur: « Il faut dire que Roald Dahl a un talent fou, fait de bizarrerie et d’humanisme. À première vue, il se plaît à terrifier ses lecteurs. Ses personnages sont souvent orphelins ou maltraités. On croise aussi entre ses pages des ogres, des sorcières, des géants… Pourtant, tout finit toujours par la victoire du jeune héros – du moins dans ses livres pour enfants. Et ses histoires sont drôles, terriblement drôles.

    Tout concourt à cette légèreté : le ton, mais aussi la manière de tourner les vilains en ridicule ou les jeux de mots conduisant Dahl à inventer « Bouffpitance » et « chiens panzés »… et mille autres mots aussi loufoques. Mais Roald Dahl est plus qu’un humoriste : il est surtout un homme au cœur tendre, et son amour des faibles et des déshérités, qui triomphent toujours, apporte une pointe d’espoir qui enrichit et apaise ses lecteurs. Enfin, impossible de ne pas évoquer son complice de toujours, Quentin Blake, extraordinaire illustrateur qui a su accompagner les mots de Dahl et donner vie à ses plus incroyables personnages. »

    Le site officiel de Roald Dahl.

    RoaldDahl16_NEW-1017x1024.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu