Avertir le modérateur

Sa majesté Stephen King

Shinning, Carrie, La ligne verte, la série La Tour sombre, sont quelques-uns des titres les plus connus de Stephen King, écrivain américain culte, dont les livres se sont vendus à plus de 350 millions d’exemplaires dans le monde. Un succès démultiplié par l’adaptation de nombre de ses histoires au cinéma.

Grand spécialiste du roman d’horreur ou fantastique, il est un auteur très prolifique et il suffit de parcourir sa fiche Wikipedia pour voir l’étendue de son œuvre qui va des nouvelles, aux romans, en passant par les scénarios ou les adaptations pour films et téléfilms. Parmi les écrivains qui l’ont influencé, on peut citer H.P. Lovercraft, Edgar Allan Poe, ou J.R.R. Tolkien, entre bien d’autres. A la question « Pourquoi êtes-vous devenu un écrivain ? » il a répondu  « J'étais fait pour écrire des histoires et j'aime écrire des histoires. C'est pourquoi je le fais. Je ne peux m'imaginer faire quelque chose d'autre comme je ne peux imaginer ne pas faire ce que je fais. »

Stephen King a aussi été un des premiers en mettre en ligne un de ses romans (The Plant), mais le succès n’a pas été au rendez-vous et aujourd’hui il semble tourner le dos au numérique. Le site IDBoox écrit à propos de la sortie de son prochain roman Joyland (17 juin 2013 en France) : « Cet ouvrage ne sera disponible qu’en livre imprimé. Pour l’auteur, il faut faire revenir les clients dans les librairies physiques. Stephen King a déclaré au Wall Street Journal : « Je n’ai aucune intention de proposer une version numérique. Peut-être plus tard, mais en attendant laissons les gens se bouger et se diriger vers les librairies plutôt que vers le digital ».

L’écrivain est également présent dans l’univers de la bande dessinée avec l’adaptation en 12 tomes du livre Le fléau par les éditions Marvel (en France ils sont publiés par Delcourt).

Très impliqué dans son époque, il a récemment fait un don substantiel à une association de l'État du Maine, qui plaide en faveur d'un contrôle de la présence d'armes aux États-Unis (ActuaLitté).

Dans le quotidien Metro, Guillaume Musso parle de lui « Je me suis aperçu, en discutant avec des auteurs comme Maxime Chattam, Franck Thilliez ou Bernard Werber, que l'œuvre de Stephen King était notre point de ralliement, presque un « mot de passe » pour notre génération. Ma mère étant bibliothécaire, j'ai débuté par la littérature classique, avant de découvrir le fantastique par l'intermédiaire de "Dead Zone ". L'histoire de Johnny, un homme qui après être sorti du coma, découvre qu'il possède un don de voyance. J'aime ce genre de anti-héros, à la fois fragile et attachant. Et puis c'est un roman court, que je recommande toujours à ceux qui veulent découvrir King. De façon générale j'apprécie beaucoup ses recueils de nouvelles. Son influence ? Le côté surnaturel ancré dans la réalité de certains de mes livres, je lui dois sans doute beaucoup. »

Cette passion, le grand public peut aussi la partager non seulement à travers les livres mais aussi grâce à la toile et aux réseaux sociaux. Sur Internet on trouve – en français – le Club Stephen King qui existe depuis 1992 et propose une bibliographie complète, des résumés de livres, un forum, une filmographie, des videos, et des concours.

Le Club Stephen King est également sur Facebook où on apprend notamment que l’écrivain sera en France en novembre 2013 pour la sortie du livre Doctor Sleep présenté comme un Shining 2.

Photo, la version anglaise de la couverture du prochain Stephen King.

 Stephen King, IDBoox, Delcourt, ActuaLitté, Guillaume Musso, Joyland

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu