Avertir le modérateur

Ecrivains, suivez le guide

Bientôt les vacances, une occasion idéale pour faire du tourisme « littéraire ». Des sites web et des livres nous aident à préparer nos itinéraires.

Le blog canadien veilletourisme.ca en donne une définition « Le tourisme littéraire constitue une forme de tourisme culturel qui fait référence à la visite de lieux fréquentés par un auteur ou encore à ceux dont il est fait mention dans ses livres. Ces «pèlerinages» servent à rendre hommage à l’écrivain ou à retrouver l’ambiance particulière d’un moment spécifique d’un livre donné », et détaille les trois types de circuits possibles, le circuit biographique, le paysage littéraire et le circuit « générique ». En exemple, un lien vers une carte littéraire de Manhattan à New-York crée avec l’aide de lecteurs du New-York Times.

Sur le blog mabouquinerie.com Mélusine « lectrice buissonnière » évoque ses rencontres littéraires : « Lors d’un petit passage à Lille, en plein pays minier, je n’ai pu m’empêcher de me rappeler les corons, si bien décrit par Emile Zola dans Germinal, où la mauvaise branche des Rougon-Macquart se retrouve victime de son sang corrompu. Alors lorsque je rentre dans un restaurant en face de la gare, et que j’aperçois un immense alambic au milieu de la salle, avec un gros réservoir rond en cuivre percé d’une porte dans lequel une table a été installée, un gigantesque alambic tellement haut qu’il traverse le plafond et que son col de cygne atteint les tables de l’étage. Petit moment de flottement indescriptible, où j’ai l’impression de plonger en plein roman naturaliste, comme si L’Assommoir avait surgi devant mes yeux. »

Le site terredecrivains.com propose quant à lui une carte de France qui recense les villes où ont résidé nombres d’écrivains : Balzac et Boris Vian à Angoulême, Diderot à Langres, Michel Zévaco à Ajaccio, Marcel Proust à Illiers.  Ce site, animé par les membres de l’association éponyme créée en 1998, a pour vocation de « promouvoir la littérature et l’écriture, en particulier en apportant une meilleure connaissance sur les écrivains et les auteurs, sur leurs œuvres, sur leur vie et les lieux qu’ils ont marqués par leur présence ou leur imagination. » Il propose aussi des idées de balades littéraires, des listes d’hôtels, cafés, restaurants littéraires.

Pour faire du tourisme littéraire, quoi de plus évident que d’emporter avec soi des livres dans lesquels des écrivains racontent leurs voyages.  Visiter Le Caire, en lisant les impressions de Chateaubriand, Gérard de Nerval, ou Flaubert, visiter Athènes, avec Chateaubriand ou Lamartine dans la poche, c’est ce que proposent Les petits guides touristiques littéraires des éditions de Passy dans la collection « Parfum d’antique ».

Et pour donner envie de partir, le site ecrivains-voyageurs.net nous invite à découvrir une sélection des grands classiques du récit de voyage avec des auteurs comme Nicolas Bouvier, Kenneth White, Sylvain Tesson, Alexandra David-Néel ou Joseph Kessel.

Ouvrir un livre c’est déjà le début d’un grand voyage, partir à la rencontre des auteurs et des lieux de création est une façon de le prolonger.

Affiche du festival Etonnants Voyageurs (St Malo) créé par l’écrivain Michel Le Bris

StMalo.jpg

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu