Avertir le modérateur

Marque Pages

  • Une librairie, un café, et l'addition

    Des cartes postales, des jeux, des expositions, et même des livres. On trouve de tout dans les libraires et dans certaines on peut même y croquer une salade ou prendre un café.

    En 2011, Christian Roy, directeur de l’Etablissement public de coopération culturelle (EPCC) Livre et Lecture en Bretagne faisait ce constat : « La Bretagne est la région qui concentre le plus de cafés-librairies en France ». Un phénomène né dans les années 1990 et qui depuis s’est étendu à toutes les régions françaises.

    Un concept qui vise à changer l’image de la librairie - un lieu où l’on ne fait que passer -, mais peut aussi contribuer à la santé économique de l’établissement.

    Olivier Pennaneac’h, chargé de l’économie au sein de l’agence régionale du livre (ARL) en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) confiait en mars 2018 à Livres Hebdo à propos de la diversification de ces points de vente : « Elle se fait même depuis toujours. Mais face aux mutations des pratiques de consommations, à la dispersion des achats, à la désertification des centres-villes et à leur faible marge, les libraires éprouvent plus que jamais le besoin d’élargir leurs axes de diversification afin d’améliorer leur profitabilité. »

    Dans cet esprit, l’ARL a publié un guide pratique qui répond aux questions suivantes : « Que peut-on appeler librairie-café ? Pourquoi ouvrir un tel lieu ? Comment le mettre en place ? Quelles sont les règles juridiques qui s’y appliquent ? Quelles formations suivre ? Avec quel personnel ? Une librairie-café est-elle rentable ? »

    Un document réalisé par Gaëlle Pairel, coordinatrice de l’association des Cafés-Librairies de Bretagne, et Michel Ollendorff, consultant librairie au cabinet l’Esperluette. Gratuit, on peut télécharger au format Pdf à cette adresse : https://fill-livrelecture.org/publication-la-librairie-autrement-les-librairies-cafes-arl-paca/

    Commentant lui aussi la parution de ce guide le site Actualitté écrivait : « Pour autant, s’il est vérifiable que la marge augmente, cette diversification nécessite un investissement humain et économique important tant en termes de personnel que d’aménagement, de fixation des prix, de positionnement vis-à-vis de sa clientèle. Il importe donc de savoir comment communiquer sur cette offre nouvelle (…) ».

    Gaëlle Pairel,Michel Ollendorff, Romain Gicquiaux, Rosalie life, L'Autre Rive à Berrien, Marc Ledret, ARL Paca, Olivier Pennaneac’h, Christian Roy, Calibreizh, Katita Reynes

    Photo © Romain Gicquiaux extraite du site Rosalie life qui consacre un article au café librairie L'Autre Rive, à Berrien près d'Huelgoat en Bretagne, créé en 2006 par Marc Ledret et Katita Reynes. Le site publie également les coordonnées de seize cafés librairies bretons réunis sous la bannière Calibreizh (2016).

  • Certains livres ont du (grand) caractère

    Les lecteurs sur tablettes numériques connaissent bien cette possibilité technique d’augmenter la taille des caractères pour améliorer le confort de lecture. Les lecteurs plus traditionnels – sur papier - ont toujours la possibilité ou de se munir de lunettes adaptées, d’une loupe, ou... d’acheter des ouvrages imprimés en gros caractères.

    En 2016, le Huffington Post publiait un article sur cette particularité éditoriale et dévoilait qu’il existe 6 maisons d'édition en gros caractères en France. Celles-ci, précisait le journal, « éditent les ouvrages choisis à 8000 exemplaires minimum, pour approvisionner les 7000 bibliothèques du pays, les rares libraires qui les acceptent et les particuliers qui achètent en direct, auprès de la maison. » Et de citer en exemple le cas du livre Les grandes et les petites choses de Rachel Khan, blogueuse au HuffPost, vendu à 3000 exemplaires en format classique et qui a trouvé un nouveau public en étant réédité en corps 18.

    Le public visé est celui des déficients visuels, une population estimée à 1,5 million d’individus, selon une étude réalisée en 2005 par la Direction de la recherche des études de l’évaluation et des statistiques, mais également celui des « actifs de 30 ou 40 ans dont les yeux collés aux ordinateurs et autres appareils émettant une lumière bleue fatiguent ». Autre public celui des personnes âgées qui semble lui aussi porteur en raison de l’allongement de l’espérance de vie.

    éditions de La Loupe,Le Huffington Post, Jean d'Ormesson, Alban du Cosquer, les éditions Feryane, Large vision, Parmi les éditeurs spécialisés dans ce format on peut citer Large vision, le « pionnier de l'édition en gros caractères » selon le Huffington Post, les éditions Feryane, et les éditions de La Loupe dont le fondateur Alban du Cosquer déclare « C'est un marché de niche, mais on s'en sort » précisant que « On évalue entre 300 et 400.000 euros le chiffre d'affaires de chaque maison ».

    Créées en 2002, les éditions de la Loupe occupent ce marché avec « plus de 750 livres édités et 500 000 exemplaires vendus » (source Pleine vie). Leurs atouts, la présence de titres récents dans leur catalogue (y figure Un hosanna sans fin de Jean d’Ormesson – « Texte taille 20 »), et un site internet adapté aux malvoyants avec un test de lecture permettant à l’acheteur puisse de commander le livre correspondant à sa vision. Dès l'achat du second livre, les frais de port sont gratuits.

    Cet article est publié en corps 14.

  • Les livres dans la poche

    Le livre publié au format poche est peut-être une des solutions à la crise qui traverse le monde de l’édition aujourd’hui. Son prix de vente et son accessibilité restent ses atouts majeurs.

    Au mois d’août Livres Hebdo constatait que les livres de poche, étaient les « champions de l’été » et que, dès fin juillet, les versions poche des long-sellers s’installaient durablement parmi les meilleures ventes.

    Henri Filipacchi, Daniel Filipacchi, Le Livre de Poche, Actualitte.com, Livres Hebdo, Guillaume Musso

    De nombreuses collections existent et beaucoup d’éditeurs ont la leur. Tous prennent exemple sur Le Livre de Poche « inventé » et popularisé en France par Henri Filipacchi le père du grand patron de presse Daniel Filipacchi. En 2017, France Culture lui consacrait une émission et écrivait : « Lorsqu'il lance la collection du Livre de Poche en 1953, Henri Filipacchi saisit une idée dans l'air du temps et qui a déjà fait son chemin à l'étranger, en Angleterre (avec la collection Penguin Books depuis 1935) et aux Etats-Unis notamment. Pour avoir travaillé sur de prestigieuses collections, telles que "La Pléiade", il a une grande connaissance du secteur de l'édition et de sa distribution. Il veut à présent impulser une nouvelle dynamique : rééditer dans un format plus petit et à moindre coût un classique pour le rendre plus accessible. Un idéal de démocratisation culturelle qu'il connaît bien, lui qui a sillonné les routes de France dans les années 1930 avec un "bibliobus", un bus transformé en bibliothèque. »

    Henri Filipacchi, Daniel Filipacchi, Le Livre de Poche, Actualitte.com, Livres Hebdo, Guillaume Musso« Sur les 50 livres les plus achetés en 2018, 32 étaient des “poche” » titre le site spécialisé Actualitté.com qui rajoute : « Avec 11,9 millions d’exemplaires écoulés en 2018, le format poche a été le grand vainqueur. Et les auteurs français ont manifestement brillé de mille feux. On sait que Guillaume Musso a été le meilleur vendeur avec 1,6 million d’exemplaires sur l’année. »

    L’édition au format de poche reste pour les éditeurs une formule très rentable puisque qu’elle permet de poursuivre l’exploitation de nouveautés parues dans un format plus conventionnel (et plus cher), mais aussi de puiser dans un fonds de titres classiques dont les droits sont désormais dans le domaine public.

    Autre atout du livre de poche sa diversité éditoriale, littérature générale, policiers, essais, documents, pratique, classiques, de quoi envisager son avenir avec sérénité.

    A lire également : http://marquepage.20minutes-blogs.fr/archive/2013/02/28/le-livre-c-est-dans-la-poche.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu